FANDOM


Valley of Love , film français de Guillaume Nicloux, sorti en 2015

Analyse critiqueModifier

Un couple séparé, Isabelle et Gérard, reçoit une lettre de leur fils, Michaël, qui leur donne rendez-vous dans la vallée de la Mort aux États-Unis. Le couple s'y rendra ensemble, alors que leur enfant s'est suicidé 6 mois auparavant. Au cours d'un parcours initiatique au cours duquel il leur propose de se "rencontrer", le couple va visiter des lieux mythiques de la vallée de la mort : Furnace Creek, Badwater Basin, Dante's view et Mosaïc Canyon. Le couple va se "retrouver" sentimentalement après des années de séparation.

Ce film marque les retrouvailles de Gérard Depardieu et d'Isabelle Huppert ; ils n'avaient pas joué ensemble depuis le film Loulou de Maurice Pialat en 1980, pour lequel ils avaient constitué le couple vedette.

Le film est un hybride de road movie caniculaire et de biographie fictionnelle, car il contient des allusions biographiques sur ses acteurs. Gérard Depardieu joue un personnage qui porte le même prénom que lui tout comme Isabelle Huppert. Gérard Depardieu a réellement vécu la perte d'un fils (Guillaume Depardieu). Il incarne dans le film un acteur français connu aux États-Unis, qui est né comme lui à Châteauroux. Il se lamente sur sa prise de poids importante, exhibant dans le film son corps nu devenu obèse, montrant ainsi une évolution physique à la Marlon Brando.

Malgré la fausse piste de son titre, Valley of Love n’est pourtant pas strictement une romance des retrouvailles. Si retrouvailles il y a, elles se font plutôt sous le joug de la contrainte et de l’acrimonie que de celui d’une résurgence de l’amour et du désir.

Il ne faut pas réduire le film à cette seule part de nostalgie cinéphilique. Il y a bien une fiction, une histoire, un cheminement sinueux, magnifiquement figuré, dès l'ouverture, par le déplacement serpentin d'Isabelle Huppert, avançant valise à la main sur un ruban de bitume qui semble sans fin. Sur la hantise, le rapport halluciné que tout un chacun peut entretenir avec un être cher disparu, Guillaume Nicloux tente et réussit le pari de combiner le fantastique et le spirituel. La force de Valley of love tient dans son cocktail de simplicité et de mystère, de minimalisme et de mysticisme. En quête de résonances et de signes venus d'outre-tombe, il évite bien des écueils.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

  • Réalisation et scénario : Guillaume Nicloux
  • Photographie : Christophe Offenstein
  • Montage : Guy Lecorne
  • Production : Sylvie Pialat, Benoît Quainon, Cyril Colbeau-Justin et Jean-Baptiste Dupont
  • Durée : 92 minutes
  • Date de sortie : 22 mai 2015 (festival de Cannes 2015)
valleyofl.jpg

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard