FANDOM


Tous les matins du monde, film français, réalisé par Alain Corneau, sorti en 1991.

SynopsisModifier

Sur la fin de sa vie, Marin Marais, violiste du XVIIe-XVIIIe siècle, se remémore ses souvenirs de jeunesse et en particulier son apprentissage de la viole de gambe auprès de son maître Monsieur de Sainte Colombe, et de ses deux filles Madeleine et Toinette.

Jean de Sainte-Colombe (qui a pour élève Marin Marais), est un partisan du très austère jansénisme, plus exactement, il était en faveur de Port-Royal-des-Champs.

Critique Modifier

Ce film austère, au succès inattendu, est en harmonie avec le propos qu'il tient. Il démontre la possibilité d'un art exigeant, rigoureux et réalisé avec un minimum de concessions aux modes de son temps.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

Musiques Modifier

Musiques créées, adaptées ou choisies par Jordi Savall :

  • Une jeune fillette : traditionnel, arrangement Jordi Savall
  • François Couperin : Troisième Leçon de Ténèbres à 2 voix
  • Jean-Baptiste Lully : Marche pour la cérémonie des Turcs
  • Marin Marais : le Badinage, la Rêveuse, l'Arabesque du quatrième livre de pièces pour violes, les Folies d'Espagne et Tombeau pour Mr. de Sainte Colombe du second livre, Muzette I et Muzette II du troisième livre, la Sonnerie de Sainte Geneviève du Mont-de-Paris des pièces en trio
  • Sainte Colombe : les Pleurs, concert à deux violes le Retour, Gavotte du Tendre
  • Monsieur de Sainte-Colombe le fils : Prélude en sol mineur (plus improvisation de Jordi Savall), Fantaisie en mi mineur arrangement Jordi Saval

RécompensesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard