FANDOM


The Square , film suédois de Ruben Östlund, sorti en 2017

Analyse critiqueModifier

Christian est un quadragénaire de belle prestance, élégant, d’extraction bourgeoise, écologiquement correct, soucieux du bien commun au point de toucher à une forme de masochisme ostentatoire, plus discrètement veule dans tous les compartiments de la vie. Il est divorcé avec deux enfants, exerce la profession de conservateur d’un prestigieux musée d’art contemporain.

Il imagine un carré (The Square) à l'intérieur duquel chacun serait bienveillant avec l'autre, doté des mêmes droits et devoirs, réflexion conceptuelle sur la confiance et la solidarité dans la société. Dans le même temps, il est victime d'une manipulation de rue au cours de laquelle il se fait dérober son mobile et son portefeuille. L'agence de communication qu'il emploie réalise un clip inhumain sur l'inhumanité pour créer du buzz.

Il se dispute avec sa maitresse d'un soir pour contrôler sa capote usagée jusqu'à la poubelle, marquant ainsi un sens aigu de la suspicion. Lors d'un grand diner officiel de vernissage, le performer engagé imite un singe et suscite la gêne jusqu'à une violence incontrôlable dans une scène très forte, mais un tantinet trop longue.

Ces séquences sont fortes, à la fois drôles, grinçantes, inattendues, stridentes, et Ruben Ostlund démontre un vrai sens de la saynète et de la cocasserie mettant parfois mal à l'aisele spectateur. Il gratte l'hypocrisie bourgeoise, la mince frontière entre l'art et la communication, ainsi que le fragile vernis de civilisation qui sépare l'homme civilisé de la sauvagerie. Doté d’un sens de l’observation et de l’incongruité qui font souvent mouche, croquant en quelques traits cruels des personnages qu’il n’aime pas Ruben Östlund accumule les scènes grinçantes mais ne parvient pas vraiment à installer un enjeu, ni une progression dramatique.

Ce film a obtenu, à la surprise générale et malgré son aspect caricatural et sommaire, la Palme d'Or en 2017 à Cannes. « Tout comme Snow Therapy, The Square est un film dramatique et satirique. Je voulais faire un film élégant en me servant de dispositifs visuels et rhétoriques pour bousculer le spectateur et le divertir. » Ruben Östlund

DistributionModifier

  • Claes Bang : Christian
  • Elisabeth Moss : Anne
  • Dominic West : Julian
  • Terry Notary : Oleg, l'homme « singe »

Fiche techniqueModifier

  • Scénario et réalisation : Ruben Östlund
  • Photographie : Fredrik Wenzel
  • Montage : Jacob Secher Schulsinger; Ruben Östlund
  • Production : Daniel Garptoft
  • Durée : 142 minutes
  • Dates de sortie : 20 mai 2017 (Festival de Cannes 2017),
    • 18 octobre 2017 (sortie nationale)
  • Récompense : Palme d'or au Festival de Cannes
[1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.