FANDOM


Salton Sea est un film américain réalisé par D.J. Caruso, sorti en 2002.

SynopsisModifier

Tom Van Allen (Val Kilmer) est trompettiste, en quête de revanche. Danny Parker (Val Kilmer) est un indic, drogué aux métamphétamines. Alors que le premier s'enferme dans sa mélancolie et son désir de vengeance, le second se lie d'amitié avec Jimmy (Peter Sarsgaard) et monte un "deal" avec Pooh-Bear (Vincent D'Onofrio). Et le malheur veut que Danny et Tom ne soient que deux facettes d'un même homme, tourmenté par la mort de sa femme, par deux narco-flics verreux (Anthony Lapaglia et Doug Hutchison) et par les soucis de couple de sa voisine (Debra Kara Unger).

CritiqueModifier

"Salton sea" n'a rien à voir avec la production Hollywoodienne trop souvent de qualité médiocre. Ce film est plus à rapprocher de la production européenne (type "Memento" ou les films de Guy Ritchie (le mari de Madonna et accessoirement réalisateur de "Arnaques Crimes et Botanique" et de "Snatch")

L'histoire est d'une simplicité exemplaire mais la structure du scénario nous la fait découvrir coup de théâtre après coup de théâtre. La construction du film permet au spectateur d'être surpris sans cesse et bien malin est celui qui peut déterminer les pivots de l'histoire s'il n'a lu aucun résumé ni aucun article sur ce film.

La mise en scène est sobre et ne sombre pas dans les effets clipesques. Les plans de caméra sont travaillés et seules quelques scènes retombent dans la gaudriole (la scène des "sels" par exemple). Bien sûr, à certains moments, on remarque que le réalisateur (D.J. Caruso) est issu de la TV et qu'il réalise beaucoup d'épisodes de séries mais l'ambiance du film (fait certainement du à la présence de Frank Darabont à la production) reste oppressante à souhait et exacerbe une histoire qui nécessite cette ambiance.. La présence de la voix-off et neutre de Val Kilmer à intervalles réguliers nous replonge dans une atmosphère glauque, nous rappelant ce qu'il va devenir à la fin..

Non seulement l'histoire surprend et est bien mise en scène mais elle est de plus interprétée par un casting extraordinairement bien choisi.

Des laissers pour-compte d'Hollywood (Val Kilmer en tête ou encore Deborah Unger) côtoient des seconds rôles habituels (Vincent d'Onofrio)) mais tout le monde est parfait dans ce polar sombre et froid.

Val Kilmer retrouve enfin un rôle à sa mesure. Celui ci est tout bonnement magnifique. Il joue simplement son personnage avec ses doutes, ses angoisses, ... La sobriété de cette interprétation est extraordinaire. Il EST son personnage étant "certain de ses certitudes" et les assumant jusqu'au bout. Tous les autres acteurs sont là pour l'épauler et porter cette histoire magnifique et violente à son paroxysme.

Pour conclure, "Salton Sea" est un excellent polar sombre trop sous-estimé qui rend hommage aux films noirs sans jamais les renier.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Lien externeModifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard