FANDOM


Sabotage (titre français Agent secret, film britannique de Alfred Hitchcock, sorti en 1936. Il est tiré du roman The Secret Agent.

Analyse critique Modifier

A Londres. L'épouse de Verloc, un propriétaire de cinéma qui dissimule derrière cette entreprise culturelle ses activités de terroriste, est assise à sa caisse. Soudain, une panne de courant interrompt la séance et prive la ville de lumière. Du sable, découvert dans les installations électriques, convainc la police qu'il s'agit d'un sabotage. Scotland Yard suspecte Verloc.

Afin de prouver sa culpabilité, Scotland Yard charge Ted, qui prend pour l'occasion l'identité d'un commis d'épicerie, de mener une enquête. Il se lie d'amitié avec Mme verloc. Cette femme, qui a épousé par reconnaissance le terroriste blasé, n'est pas insensible au charme du jeune détective pourtant fadasse. Elle ne sait rien de la nature des activités de son mari, ni de l'identité de son soupirant.

Verloc, sentant les mailles du filet se resserrer, confie un paquet contenant une bombe au jeune frère de sa femme. La bombe est programmée pour 13 h 45 et doit exploser au cours d'un défilé où le premier ministre est présent

Le garçon traîne en route et la bombe explose pendant le trajet. Le policier convainc la femme de la culpabilité de son mari. Elle se venge en le poignardant, mais tout finit bien car le cinéma explose et masque son crime.

Cette histoire banale d'espionnage, tournée dans la période de tension et de suspicion qui précéda la Seconde Guerre mondiale vaut surtout par le style et l'ambiance créés par Hitchcock. Le charme du film réside dans l'atmosphère des rues de la ville, dans les cadrages désuets de l'image, dans la description joliment conventionnelle des personnages et des décors. Le lieu de l'action est essentiellement une salle de cinéma, sa devanture, ses couloirs, ses affiches, ses dédales. Toutes ces descriptions, qui se veulent réalistes, sont perçus comme irréelles, tant il est vrai que, dans certains cas, le temps poétise les images. Hitchcock transforme ici un banal récit d'espionnage en une sorte de rêve étrange qui confine au cauchemar.

Distribution Modifier

  • Sylvia Sidney : Mme Verloc
  • Oskar Homolka : Karl Anton Verloc, son mari
  • Desmond Tester : Steve Verloc, son jeune frère
  • John Loder : Ted, le détective
  • Joyce Barbour : Renee
  • Matthew Boulton : le super-intendant Talbot
  • S.J. Warmington : Hollingshead
  • William Dewhurst : le professeur

Fiche technique Modifier

  • Titre original : Sabotage
  • Autres titres : The Hidden Power ; I Married a Murderer : A Woman Alone
  • Titre français : Agent secret
  • Réalisation : Alfred Hitchcock
  • Scénario : Charles Bennett et Alma Reville, d'après le roman de Joseph Conrad The Secret Agent.
  • Photographie : Bernard Knowles
  • Montage : Charles Frend
  • Musique originale : Louis Levy
  • Production : Michael Balcon, Ivor Montagu pour Shepherd, Gaumont British
  • Durée : 76 minutes
  • Noir et blanc
  • Date de sortie : 2 décembre 1936 (Royaume-Uni), 11 janvier 1937 (USA)


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard