Fandom

Film Wiki

Reservoir Dogs

2 868pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Reservoir Dogs est un film américain de Quentin Tarantino, sorti en 1992

Synopsis Modifier

Reservoir Dogs, c’est l’histoire de six hommes, inconnus les uns des autres, se retrouvant associés pour commettre un vol de bijouterie. Pour éviter qu’un d’entre eux foute le souk et décide de balancer à la police ses partenaires de crime, ils portent tous des surnoms fictifs de couleur. Nous avons donc un Monsieur White, un Monsieur Orange et ainsi de suite .Un doute concernant la présence possible d’un flic s’immisce à l’intérieur du groupe. C’est donc sur ce doute que se penche Tarantino. Qui est la taupe? Suspicions, canailleries, violences et échanges crus sont tous au rendez-vous.

Critique Modifier

Reservoir Dogs est un film à petit budget, l'esquisse d'un style, comme un brouillon de Pulp Fiction. Pourtant invité à la quinzaine des Réalisateurs de Cannes, le public boude le film. Avec le temps et les soirées vidéo, l'oeuvre est devenue culte. Avec 252 "fuck" éructés, il est même passible de crime verbal dans un pays où chaque gros mot est remplacé par un bip sur le petit écran. On trouve dans Reservoir Dogs des discours souvent immoraux, une violence simple, mais bien brutale et une mise-en scène se voulant théâtrale.

La galerie de portraits de truands est impressionnante. Ces salopards sont très bavards. Ils se placent avec précision dans ce huis-clos très léché par ses choix de cadre. L'économie de moyens rend cette dramaturgie très épurée, limitant l'action. Qui pourtant fonctionne. Ce suspens de la quête de traître aboutira comme dans tous ses films à une morale très classique : le mouchard paie, et aucun, même celui qui semble doté d'une conscience et de compassion (joué par Keitel), ne sera sauvé.

Le film, qui s'achève dans une mare de sang, oscille sans cesse entre l'insoutenable et l'ironie pure, l'excès volontaire venant sans cesse rendre non réaliste ce qui pourrait être du pur voyeurisme. Cette absence voulue de réalisme est signalée en permanence par des détails qui clochent. Ce sont les détails qui font les histoires, et qui rendent celle-ci un peu plus probable. A l'image de cette séquence, la meilleure, où Tim Roth raconte, répète, apprend, et vit une même anecdote. Multiples décors pour propos identique. Tout n'est qu'un jeu.

La construction narrative en flash-back savants, ménageant adroitement le suspense, les dialogues drôles et inspirés, la précision de la mise en scène et le soin apporté au commentaire musical, tout indique le travail précis d'un auteur, bigrement doué, là où on ne pourrait voir que désinvolture.


Distribution Modifier

  • Harvey Keitel : Mr. White
  • Michael Madsen : Mr. Blonde
  • Tim Roth : Mr. Orange
  • Steve Buscemi : Mr. Pink
  • Chris Penn : Eddie Cabot
  • Lawrence Tierney : Joe Cabot
  • Quentin Tarantino : Mr. Brown
  • Burr Steers : une voix à la radio
  • Edward Bunker : Mr. Blue

Fiche technique Modifier

  • Titre original: Reservoir Dogs
  • Réalisateur : Quentin Tarantino
  • Scénario : Quentin Tarantino et Roger Avary
  • Photographie : Andrzej Sekula
  • Montage : Sally Menke
  • Date de sortie : 2 septembre 1992
  • Durée : 99 minutes
  • Interdit aux moins de 16 ans en France

SourceModifier

Cette page utilise tout ou partie du contenu de Ann Wiki. L'original de l'article est à Reservoir_Dogs.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard