FANDOM


Patrice Leconte est un réalisateur, acteur, scénariste et auteur de bandes dessinées français, né en 1947

BiographieModifier

Né le 12 novembre 1947 à Paris, Patrice Leconte a un père gynécologue obstétricien et une mère qui fut une des pionnières de l'accouchement sans douleur, ainsi que trois frères et sœur. Il passe son enfance à Tours, tournant dès 15 ans des petits films d'amateur. Il part à Paris en 1967 pour suivre le cours Littré, puis entre à l'IDHEC. Il écrit quelques critiques aux Cahiers du cinéma, demeure extérieur au mouvement de Mai 68, puis se lance avec plus ou moins de bonheur dans le court métrage. Parallèlement, il contribue au journal Pilote de 1970 à 1974, produisant des planches d'une grande originalité et réalise de nombreux films publicitaires.

Ses premiers longs-métrages passent inaperçus ou sont mal reçus. En 1975, il se lance dans un projet plus ambitieux, en adaptant des personnages de Gotlib avec Jean Rochefort et Coluche : Les vécés étaient fermés de l'intérieur. le film est mal reçu par la critique et ses résultats déçoivent au regard des têtes d'affiches. Patrice Leconte commence à croire qu'il a fait fausse route dans le cinéma et accentue sa carrière publicitaire. En 1977, il accepte le projet de l'adaptation à l'écran d'une pièce de café-théâtre : Amour, Coquillages et Crustacés, renommé à l'écran Les Bronzés. Et le film est un des plus grands succès du cinéma français. S'ensuit pendant une dizaine d'années une série de comédies, généralement autour de la troupe du Splendid, mais aussi d'acteurs comme Coluche, Bernard Giraudeau et Gérard Lanvin, qui rencontrent souvent le succès.

A l'approche des années 1990, il décide de changer de registre avec en 1987 la comédie dramatique Tandem, où Gérard Jugnot donne la réplique à Jean Rochefort. En 1989, il livre le très sérieux Monsieur Hire, en proposant une nouvelle adaptation du roman de Georges Simenon en révélant un Michel Blanc totalement à contre-emploi, livide et bouleversant. Enfin, en 1990, Le Mari de la coiffeuse lui permet de dresser un portrait inclassable d'un homme qui n'arrive pas à aimer sa femme comme il le voudrait. Dans les trois cas le public accepte ce changement de style, grâce au très grand soin que Leconte apporte à l'esthétique et au rythme du film, la gestion des tensions et la direction d'acteurs.

Cependant, les échecs successifs de la comédie contemporaine Tango en 1993 et du drame en costumes Le Parfum d'Yvonne en 1994, ne le découragent pas de mélanger les deux genres : en 1996 sort ainsi Ridicule le réconcilie avec le public et la critique, en même temps qu'il lui permet de remporter les Césars du meilleur réalisateur et du meilleur film.

Il surprend en 2006 en revenant à la comédie : l'équipe du Splendid a fait de nouveau appel à lui pour réaliser le troisième volet des Bronzés, Les Bronzés 3. Il propose la même année la comédie dramatique Mon meilleur ami, qui combine le fidèle Daniel Auteuil à la star de la comédie Dany Boon.

Les films réalisés par Patrice Leconte entre les années 1990 et 2000 ont permis à Gérard Jugnot, Jean Rochefort, Michel Blanc, Charles Berling et Daniel Auteuil d'être nommés au César du meilleur acteur (remporté par Auteuil et Blanc) et à Juliette Binoche et Vanessa Paradis au César de la meilleure actrice.

Il est marié avec Agnès Béraud, sœur du réalisateur Luc Béraud et attachée de presse des Cahiers du cinéma, avec qui il a eu deux filles, Marie et Alice.

FilmographieModifier

  • 1976 : Les Vécés étaient fermés de l'intérieur
  • 1978 : Les Bronzés
  • 1979 : Les bronzés font du ski
  • 1981 : Viens chez moi, j'habite chez une copine
  • 1982 : Ma femme s'appelle reviens
  • 1983 : Circulez y a rien à voir
  • 1985 : Les Spécialistes
  • 1987 : Tandem
  • 1989 : Monsieur Hire
  • 1990 : Le Mari de la coiffeuse
  • 1991 : Contre l'oubli (film collectif)
  • 1993 : Tango
  • 1994 : Le Parfum d'Yvonne
  • 1995 : Lumière et Compagnie (film collectif)
  • 1996 : Ridicule
  • 1996 : Les Grands Ducs
  • 1998 : Une chance sur deux
  • 1999 : La Fille sur le pont
  • 2000 : La Veuve de Saint-Pierre
  • 2001 : Félix et Lola
  • 2002 : Rue des plaisirs
  • 2002 : L'Homme du train
  • 2004 : Confidences trop intimes
  • 2004 : Dogora : Ouvrons les yeux
  • 2006 : Les Bronzés 3 : Amis pour la vie
  • 2006 : Mon meilleur ami
  • 2008 : La Guerre des miss
  • 2011 : Voir la mer
  • 2012 : Le Magasin des suicides (film d'animation)
  • 2014 : Une promesse
  • 2014 : Une heure de tranquillité

Récompenses

  • César du meilleur film et César du meilleur réalisateur en 1966 pour Ridicule


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Patrice Leconte sur sa fiche IMDB

[1]
Johnny Hallyday, Patrice Leconte et Jean Rochefort, pour la présentation de L'Homme du train

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.