FANDOM


Par-delà les nuages (Al di là delle nuvole) est une co-production entre l'Italie, la France et l'Allemagne, réalisée par Michelangelo Antonioni et Wim Wenders, sortie le 3 septembre 1995.

SynopsisModifier

Durant un voyage en avion puis lors de repérages qu'il effectue avec son appareil photo, un cinéaste rêve aux histoires qu'il voudrait mettre en images…

Deux jeunes gens, elle institutrice, lui de passage pour son travail, se rencontrent par hasard, se désirent immédiatement puis se retrouvent dans une auberge de Comacchio, où elle attend en vain qu'il la rejoigne dans sa chambre. Quelques années plus tard, il la revoit dans un cinéma de Ferrare, ils vont chez elle mais leur scène d'amour n'ira pas à son terme : le jeune homme fuit, pourtant amoureux d'une fille qu'il ne possèdera jamais.

Le cinéaste évoque ensuite sa rencontre avec une jeune vendeuse dans un Portofino hivernal et presque désert. Il l'aborde, ils parlent, elle prétend avoir tué son père de douze coups de couteaux. Ils couchent ensemble puis se séparent, lui troublé par ce qu'elle a avoué.

À Paris, un Américain s'éprend d'une jeune Italienne. Sa femme, une Française, le sait et le poursuit de sa jalousie. Il promet de se séparer de la jeune fille mais n'y arrive pas. Sa femme le quitte et loue un appartement vide, où elle croise l'ancien occupant des lieux, lui-même dans une situation proche : sa propre femme est partie. Est-ce l'amorce d'une rencontre ?

À Aix-en-Provence, un jeune homme croise une jeune fille d'apparence sage. Fasciné, il la suit dans les vieilles rues et lui parle. Elle va à la messe, dit-elle. Il entre dans l'église, l'observe de loin, s'endort pendant la cérémonie, sort. La nuit est tombée, il la voit, un orage éclate. Il voudrait qu'elle réponde à son désir. " Demain, j'entre au couvent ", dit-elle pour couper court.

CritiqueModifier

Michelangelo Antonioni, très handicapé par la maladie, souffrant de paralysie et s'exprimant avec une extrême difficulté réalise ce film grâce à Wim Wenders qui accepta d'être son assistant.

À travers 4 histoires de relations homme-femme, présentées de façon simple et limpide, Antonioni tire un bilan sur sa vie et son œuvre. Chacune de ces quatre histoires aurait pu constituer la trame d'un film que le cinéaste aurait pu tourber. Ce film réalisé par un cinéaste âgé synthétise ses thèmes majeurs et nous livre une réflexion sur la vie, ainsi qu'une magnifique leçon de cinéma.

Ce film est un hommage au silence et au corps féminin. Ce silence est bien sûr lié au mutisme qui accable Antonioni depuis 1985. Dans ce contexte, le thème de l’amour est abordé avec subtilité, transparence, sensualité, à travers un érotisme omniprésent, et une nudité des corps. Cette œuvre, imprégnée de silence et de lenteur, est profondément simple et authentique.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

RécompensesModifier



Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard