FANDOM


Notre petite sœur (海街 diary, Umimachi Diary) film japonais de Hirokazu Kore-Eda, sorti en 2015

Analyse critiqueModifier

Le film est adapté du josei manga (manga pour jeunes adultes de 15 à 30 ans de sexe féminin) de Akimi Yoshida: Umimachi Diary, litt. « Le journal de la ville de la mer », connu en anglais sous le titre Kamakura Diary et paru en 6 tomes de 2006 à 2014.

Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par sens du devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père qui les a abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles découvrent alors l’existence de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans.

A l'enterrement du père défaillant, ses trois filles ainées font la connaissance de la petite dernière, Suzu, et l'invitent à partager leur maison. S'ensuit un long apprivoisement mutuel, jalonné de semi-confidences et de rites initiatiques propres à la petite communauté de filles. Huis-clos aéré, le film montre ses héroïnes ensemble, à la maison, ou séparément, dans leurs amours et leur travail. Quelques touches d'humour et de d'épicurisme local sont présentes, comme les traditionnels cerisiers en fleur, et la cuisine en famille, quelques notes tragiques, en particulier la maladie incurable d'une restauratrice bien-aimée. Le cinéaste maintient l'équilibre mais le résultat est souvent trop lisse, comme le manga qui l'a inspiré.

Un grand moment, assez bref, rehausse l'ensemble. La visite de la mère, elle aussi démissionnaire, fautive, partie depuis longtemps. En quelques scènes douces-amères, Kore-Eda réussit à exprimer l'irréparable, mais aussi son dépassement, dans la compassion et la fuite du temps. Tout à coup, le cinéaste ne cherche plus ouvertement l'émotion, il la laisse advenir discrètement. Il fait alors honneur à la tradition dans laquelle il cherche à s'inscrire : celle du maître Ozu.

« Physionomiste en diable, Kore-Eda filme si bien les visages et les corps que l’on finit par percer le mystère quasi alchimique de ces quatre sœurs dont l’enfance fut en grande partie volée. Voilà bien le plus élégant des films de Kore-Eda. Élégance des actrices, des sentiments, de la mise en scène. » Franck Nouchi, Le Monde, 16 mai 2015

DistributionModifier

  • Haruka Ayase : Sachi, l'ainée
  • Masami Nagasawa : Yoshino
  • Kaho : Chika
  • Suzu Hirose : Suzu, la petite sœur
  • Ryō Kase : Minami Sakashita

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : 海街 diary, Umimachi Diary
  • Réalisation : Hirokazu Kore-Eda
  • Scénario : Hirokazu Kore-eda et Akimi Yoshida (auteur du manga)
  • Production : Kaoru Matsuzaki
  • Musique originale : Yôko Kanno
  • Image : Mikiya Takimoto
  • Montage  : Hirokazu Kore-eda
  • Durée : 128 minutes
  • Dates de sortie : 14 Mai 2015 (Festival de Cannes 2015 sélection officielle)
    • Japon 13 Juin 2015
    • France 28 Octobre 2015


[1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard