FANDOM


Michel Serrault, né le 24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne) et décédé le 29 juillet 2007 à Honfleur (Calvados), était un acteur français.

BiographieModifier

Refusé au Conservatoire au terme de deux années d'études au centre du spectacle de la rue Blanche, Michel Serrault signe son premier contrat en 1946, pour une tournée en Allemagne. Il y joue notamment Les fourberies de Scapin. En 1948, il fait son service militaire à Dijon dans l'aviation. En duo avec Jean Poiret, il a fait les belles heures des cabarets parisiens dans les années 1950 et 1960. Il fait également partie de la troupe Les Branquignols. Au cinéma, il débute avec un rôle dans Les Diaboliques d’Henri-Georges Clouzot puis avec la troupe des Branquignols dans Ah ! les belles bacchantes. Avec eux il fera de nombreux autres films.

Il se lance dans une longue aventure dans le film comique Assassins et voleurs de Sacha Guitry avec Jean Poiret, Le Viager de Pierre Tchernia (qui le fera tourner dans plusieurs films) avec Michel Galabru. Michel Galabru, avec qui il tourne aussi un grand nombre de films comme Les Gaspards, Room service. Il fait ses débuts aussi avec un certain Louis de Funès peu connu à ce moment là, Nous irons à Deauville, Des pissenlits par la racine, Carambolages.

Figure du théâtre de boulevard, avec ses rôles dans des pièces télévisées de Au théâtre ce soir, il triomphe en 1973 dans le rôle de « Zaza Napoli » dans La Cage aux folles, qu’il rejouera plus tard avec un succès international dans ses adaptations au cinéma.

Puis arrive L'Ibis rouge de Jean-Pierre Mocky avec Michel Simon. C'est un grand ami de Jean-Pierre Mocky avec qui il tourne un grand nombre de films dont le plus gros succès reste Le Miraculé où il retrouve pour la dernière fois dans un film son vieil ami Jean Poiret.

L’adaptation de la pièce La Cage aux folles au cinéma étant un succès international. Il est un des rares acteurs français à pouvoir se "payer" le luxe de faire de grosses productions mais aussi des films d’art et essai, souvent à moins grand public.

En 1977, il perd sa fille Caroline (alors âgée de 19 ans) dans un accident de la route à Neuilly sur Seine.

C’est pourtant dans les rôles dramatiques que son talent d’acteur excelle et fait parfois scandale comme à la sortie du film Assassin(s).

Michel Serrault a reçu trois César dont un pour Garde à vue de Claude Miller (meilleur acteur) et un autre pour Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet.

À la fin de sa vie, l'acteur jouait plutôt des rôles de « pépé » campagnard à la française, un peu rustre, mais au grand cœur, comme dans Les Enfants du marais de Jean Becker, avec Jacques Villeret et Jacques Gamblin, ou Une hirondelle a fait le printemps de Christian Carion et Albert est méchant aux côtés de Christian Clavier.

Il souffrait d’une maladie rare, appelée polychondrite atrophiante, qui se caractérise, entre autre, par la diminution des cartilages du nez et des oreilles.

Il est décédé le 29 juillet 2007 à l’âge de 79 ans à Honfleur, des suites d’une « longue maladie ».

Filmographie Modifier

Théâtre (partiel)Modifier

  • 1967 : Pour voir Adrienne
  • 1973 : La Cage aux folles, de et avec Jean Poiret
  • 1986 : L'Avare de Molière, mis en scène par Roger Planchon
  • .... : On purge bébé de Marcel Bluwal avec Jean Poiret et Jacqueline Maillan


Récompenses et nominationsModifier

  • César du meilleur acteur pour La Cage aux folles.
  • César du meilleur acteur pour Garde à vue.
  • César du meilleur acteur pour Nelly et Monsieur Arnaud.
  • 1991 Nommé au César du meilleur acteur pour Docteur Petiot (1990).
  • 1986 Nommé au César du meilleur acteur pour On ne meurt que deux fois (1985).
  • 1984 Nommé au César du meilleur acteur pour Mortelle randonnée (1983).
  • 1981 Nommé au César du meilleur acteur La Cage aux folles II (1980).
  • Nominé César du Meilleur second rôle masculin pour L’Argent des autres (1978).
  • David di Donatello Awards
  • Year Result Award Category/Recipient(s)
  • 1979 Nommé David Best Foreign Actor (Migliore Attore Straniero) pour La Cage aux folles (1978). (Partagé avec Richard Gere pour Days of Heaven (1978).)
  • 1998 Il a gagné une Lumiere Awards du Meilleur acteur pour Rien ne va plus (1997).
  • 1996 Il a gagné une Lumiere Awards du Meilleur acteur pour Nelly et Monsieur Arnaud (1995).
  • 1980 Le film La Cage aux folles a gagné le Golden Globe Award du Meilleur film étranger.


Cette page utilise tout ou partie du contenu de Wikipédia francophone. L'original de l'article est à Michel_Serrault. La liste des auteurs se trouve dans historique. Le texte de cette page tout comme celui-ci est disponible sous Creative Commons Attribution-Share Alike License 3.0 .

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard