Fandom

Film Wiki

Marcel Roels

2 868pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Marcel Roels pour l'état-civil Marcel Oscar François Roels est un comédien et un acteur populaire en Belgique, né le 12 janvier 1894 à Merksem, une commune dans la banlieue d'Anvers et décédé à Bruxelles le 27 décembre 1973.

Biographie Modifier

Célèbre pour avoir interprété en 1938 le rôle de Monsieur Coppenolle dans Bossemans et Coppenolle, la pièce de Joris d'Hanswyck et Paul Van Stalle, adaptée au cinéma par le réalisateur Gaston Schoukens, qui sert encore de référence bruxelloise.

Il commence sa carrière au cinéma en 1921 avec deux petits rôles dans des productions patriotiques d'Armand Du Plessy produites par Hippolyte De Kempeneer (La Libre Belgique et Âme belge). Il jouera jusqu'en 1958 dans quelques films populaires de Gaston Schoukens. En 1949, il joue dans La Maudite de Norbert Benoit et Marcel Jauniaux, supervisé par Emile-Georges De Meyst. Et en 1954 dans le dernier et unique film sonore de Paul Flon Fête de quartier.

En 1930, alors que René Leclère pionnier du cinéma luxembourgeois habite à Bruxelles, il tourne un film de fiction, intitulé Un clown dans la rue, où Marcel Roels interprète le rôle principal du clown avec Micky Damrémont. Ce film met en scène « la pathétique histoire d'un pitre amoureux.[1]».

"Un Soir de joie" (1956), une comédie qui se déroule sous l'Occupation nazie en Belgique et dans laquelle les braves Belges ne disposent que de la moquerie pour braver les Allemands. Certes, la réalisation et le montage ne sont pas des plus réussis, mais Marcel Roels y interprète une série de sketches absolument hilarants.

Son dernier film recensé est Expo en avant ! de 1958, une comédie de Gaston Schoukens où il interprète le rôle de l'homme au marteau.

Divorcé de Roussely en 1914, il aura une longue liaison avec l'actrice Germaine Broka[2] et a avec elle un fils William (né le 20 juin 1914) qui devient à son tour comédien, chanteur, et régisseur à l’Institut national de radiodiffusion (INR), l'ancêtre de la RTBF. Celui-ci épouse une modiste en premières noces suivies d'un divorce très rapide.[3]

Marcel Roels meurt le 27 décembre 1973 d'une congestion cérébrale.

Documentaire réalisé autour de l'acteur Modifier

La réalisatrice Chris Vermorcken réalise un documentaire de création co-produit par la RTBF-Liège intitulé Vers des rêves impossibles un récit écrit à la première personne du singulier traçant à travers la petite fille du comédien[4] : Danièle Roels, dresse ainsi un portrait intimiste de la famille Roels[5]

Filmographie Modifier

  1. Expo en avant! (1958) .... homme au marteau
  2. La belote de Ture Bloemkuul, (1956) .... Arthuur Bloemkuul
  3. Un soir de joie (1956) .... Arthur, dit le Fou
  4. L' amour est quelque part, (1955) .... Le docteur
  5. Fête de quartier (1954) .... Sosthène
  6. La Maudite (1949/I) .... Le vannier
  7. Zig-zag (1939)
  8. Bossemans et Coppenolle (1938) .... Coppenolle
  9. J'ai gagné un million (1936) .... Jeune homme
  10. Prince d'une nuit (1936) .... Jean Dastières
  11. Un clown dans la rue (1930) .... Le clown
  12. Le masque du génie (1923)
  13. Le mouton noir (1922) .... Alexis Bartelens
  14. Âme belge (1921) .... Chef de section/Mystérieux Anonyme
  15. La libre Belgique (1921)

Lien externe Modifier

Lien interne Modifier

Notes Modifier

  1. Il est un petit pays qui n'a partout que des amis par josée hansen
  2. Fiche IMDb de Germaine Broka
  3. Cinémémorial
  4. Qui est une employée de la Maison Restaurant François, située place Sainte-Catherine à Bruxelles
  5. Sofidoc

Source principale de l'article Modifier

Mario Scolas, auteur de l'article pour une autre encyclopédie en ligne

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard