FANDOM


La Merveilleuse Histoire de Mandy (Mandy) film britannique de Alexander Mackendrick, sorti en 1952

Analyse critiqueModifier

Mandy, un an, ne réagit pas à la chute d'un plateau de métal sur le sol. Cet incident fait découvrir à ses parents que Mandy est sourde de naissance. Si rien n'est fait, elle ne parlera donc jamais. Une dispute va alors éclater entre sa mère Christine, qui veut qu'elle aille dans une école spécialisée et son père Harry qui s'y oppose, soutenu en cela par sa famille et leurs strictes convictions religieuses.

Sa mère l’inscrit dans une institution spécialisée où un professeur la convainc que, grâce à ses méthodes, Mandy pourra peu à peu apprendre à parler. Jaloux du professeur, le père retire l’enfant de l’institution. Devant le manque d'évolution de son cas, sa mère va jusqu'à la rupture avec son mari et sa belle famille, pour s'installer près de l'institution et y remettre sa fille.

Happy end : devant les formidables progrès de sa fille, le père accepte que sa fille demeure dans l'institution et se réconcilie avec sa femme.

Mandy est le film le plus intimiste et le plus "sérieux" de Mackendrick. Cependant au delà de l'histoire, assez morale, et à travers le cas particulier des enfant sourde, il faut noter une critique assez forte des méthodes rigides d'éducation traditionnelles et l'éloge d'une démarche éducative moderne, à l'écoute de l'enfant, et adaptée à chaque cas particulier.

« Il y a dans le film une dizaine de minutes qui touchent au sublime. En particulier la scène où la fillette prend pour la première fois conscience de l’existence des sons et de leurs rapports avec sa gorge et ses lèvres, par le truchement des vibrations d’un ballon de baudruche. Mackendrick y rend en quelque sorte physiquement sensible un évènement spirituel, il nous le fait toucher du doigt comme Mandy elle-même touche le son qui fait battre la fine membrane de caoutchouc. »

DistributionModifier

  • Phyllis Calvert : Christine Garland
  • Jack Hawkins : Dick Searle
  • Terence Morgan : Harry Garland
  • Godfrey Tearle : Mr. Garland
  • Edward Chapman : Ackland

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : Mandy
  • Réalisation : Alexander Mackendrick
  • Scénario : Nigel Balchin et Jack Whittingham d'après The Day Is Ours de Hilda Lewis
  • Photographie : Douglas Slocombe
  • Montage : Seth Holt
  • Musique : William Alwyn
  • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - Mono
  • Dates de sortie : 29 juillet 1952
    • France : 13 février 1953
[1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard