FANDOM


Les Tricheurs est un film français réalisé par Marcel Carné et sorti en 1958.

Synopsis Modifier

Comédie de mœurs d'une bande d'étudiants Parisiens aisés de la fin des années 1950, entre rive gauche de Saint-Germain-des-Prés et rive droite du 16e arrondissement de Paris. Bob vient d'apprendre qu'il a obtenu sa licence, et plutôt que d'accompagner ses amis qui vont fêter leur succès, il reste seul et se remémore les récents événements qui ont marqué sa vie. Cela commence par la rencontre chez un disquaire d'Alain, qui vient d'abandonner Normale Sup, et qui vit dans la bohème, au crochet des fils de riches...

Jugée scandaleuse à sa sortie, considérée aujourd'hui comme un Carné mineur, qu'en est-il réellement de cette incursion du maître du réalisme poétique dans le genre « portrait d'une génération » ? Etonnant paradoxe, le film est à la fois daté et intemporel. Ancré dans le Paris des années 50, où Saint-Germain-des-Prés est un personnage en soi, avec ses caves, ses bistrots, son jazz omniprésent, écho musical à l'existentialisme. Intemporel, car il y est question d'une jeunesse désabusée qui ne veut pas croire en son avenir et préfère le gâcher, méthodiquement. Pourquoi vivre, s'engager, quand on peut tricher ? A cet art consommé du cynisme, Alain (jeune et déjà fascinant Terzieff) est le plus fort. De surprises-parties en défis (on n'est pas loin des « T'es pas cap » des cours de récré), il initie Bob, étudiant vivant encore chez papa, en « banlieue » (le 16e !). La tricherie prendra des allures de drame quand celui-ci rencontrera Mic, délicieuse nihiliste. Sans Prévert et sa poésie, Carné opte pour le réalisme social, brut et un peu démonstratif quelquefois. Mais il réussit à percer le mal-être d'une génération qui préfigure à plus d'un titre les revendications de 1968. Liberté sexuelle, vitesse, alcool, musique, rejet des carcans (mariage, travail, civisme) : autant d'inusables refuges de cet âge guetté par la vraie vie. Marcel Carné effleure même des thèmes choquants pour l'époque comme l'homosexualité ou l'avortement. Dans son regard compatissant sur les amants maudits, il retrouve la force de ses grands films. « J'ai triché », hurle Jacques Charrier, après un cruel jeu de la vérité. Mais sur un solo de batterie impitoyable, le destin est déjà en marche...

Distribution Modifier

  • Jacques Charrier : Robert "Bob" Letellier
  • Pascale Petit : Michèle dite : Mic
  • Andréa Parisy : Clotilde de Vaudremont dite : Clo
  • Laurent Terzieff : Alain
  • Jean-Paul Belmondo : Lou
  • Dany Saval : Nicole
  • Denise Vernac : la mère de Mic
  • Roland Lesaffre : Roger, le frère de Mic
  • Roland Armontel : le chirurgien
  • Pierre Brice : Bernard
  • Jacques Marin : M. Félix
  • Gabrielle Fontan : La vieille dame au chien
  • Claire Olivier : l'amie de la dame au chien
  • Jacques Perrin : Un garçon de la bande à Clo, sur le scooter
  • Guy Bedos : un garçon de la bande

Fiche technique Modifier

  • Titre : Les Tricheurs
  • Réalisation : Marcel Carné
  • Scénario : Jacques Sigurd, d'après une idée de Charles Spaak et Marcel Carné
  • Adaptation et dialogues : Jacques Sigurd
  • Images : Claude Renoir
  • Musique additionnelle : Chet Baker, Ray Brown, Ray Conniff, Al Costellanos, Roy Eldridge, Herb Ellis, Fats Domino, Stan Getz, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton, Coleman Hawkins, Gus Johnson, Gerry Mulligan, Oscar Peterson, Buddy Rich, Pete Rugolo, Maxim Saury et son New-Orléans Sound, Socbey's Band, Sonny Stitt, The Champs, Norman Granz jazz
  • Montage : Albert Jurgenson, assisté de C. Charbonneau
  • Production : Silver Films, Cinétel (France), Zebra Films (Italie)
  • Directeur de production : Louis Wipf
  • Format : Noir et blanc - Son monophonique - 35mm
  • Date de sortie : 10 octobre 1958 à Paris
  • Durée : 125 minutes


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard