FANDOM



Différents films portent le même nom; voir la page d'homonymie : Les Liaisons dangereuses

Les Liaisons dangereuses (Dangerous Liaisons) est un film américano-britannique, réalisé par Stephen Frears, sorti sur les écrans en 1988.

Synopsis Modifier

En France à la fin du XVIIIe siècle. Deux aristocrates brillants et spirituels, la marquise de Merteuil, exquise et dangereuse et le séduisant vicomte de Valmont, signent un pacte d'inviolable amitié à la fin de leur liaison. La marquise de Merteuil propose au vicomte de Valmont, en vertu de ce pacte, de déflorer la jeune et candide Cécile de Volanges, fraîchement sortie du couvent et qui doit prochainement épouser son ex-favori, M. de Bastide. Elle veut ainsi se venger de lui.

Désireux de regagner les faveurs de la marquise, Valmont s'exécute sans difficulté ni plaisir particuliers. Plus ardue et plus excitante lui paraît être la conquête de la vertueuse Mme de Tourvel, qui séjourne chez sa tante.

CritiqueModifier

Ce film est beaucoup plus fidèle au roman original que la version précédente Les Liaisons dangereuses (1959) de Roger Vadim. En 1988, à peu près en même temps que Milos Forman, Stephen Frears s'attaque à un monument de la littérature française. Mais là où Forman célèbre la légèreté du libertinage (Valmont), Frears colle au roman de Laclos, à ses joutes amoureuses, à son machiavélisme et à sa perversion.

Le résultat est jubilatoire : Glenn Close et John Malkovitch sont délicieux de cruauté rentrée. Tout au long du film, leurs dialogues rivalisent de cynisme et de perfidie. Quant à Michelle Pfeiffer, elle incarne magnifiquement la prude Mme de Tourvel, incapable de résister à l'embrasement de la passion. À côté de ce trio de charme, on remarque deux jeunes comédiens quasi débutants : Keanu Reeves dans le rôle du chevalier Danceny et Uma Thurman (alors âgée de 18 ans) dans celui de Cécile de Volanges.

Ces acteurs, tous exceptionnels, servent un film au raffinement extrême. Stephen Frears souhaitait s'inspirer des tableaux de Fragonard. Il a fait appel à des décorateurs et des costumiers remarquables (récompensés par deux Oscars) et accordé une grande importance aux détails. Les robes de soie qui se gonflent sur les chaises, les bas blancs tendus sur les mollets des coureurs de jupons : tout vibre et respire. Le ballet des accessoires commence dès la première scène, où la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont s'habillent précautionneusement, comme deux duellistes qui enfilent leurs tenues de combat. Il s'achève avec la dernière image, où la perfide envoûteuse se démaquille enfin, vaincue, déchue.

Distribution Modifier

Fiche technique Modifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard