Fandom

Film Wiki

Les Chiens

2 859pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Les Chiens est un film français réalisé par Alain Jessua et sorti en 1978.

SynopsisModifier

Un jeune médecin, le Docteur Henri Ferret, vient de s'installer dans une ville nouvelle de la région parisienne. . De nombreux patients le consultent pour des morsures de chien. Il apprend que, pour se prémunir de l’insécurité ambiante, les habitants se dotent de chiens de garde auprès de Morel. Le médecin décide d’enquêter sur cet étrange personnage.

Un soir, le médecin est appelé au chevet d'une jeune institutrice qui a été attaquée et violée en rentrant à son domicile. L'amitié naît entre eux et bientôt l'enseignante devient la maîtresse du thérapeute. Le maire, le médecin et le pharmacien tentent alors de s'opposer à Morel par divers moyens. Mais le maire est égorgé par un chien en pleine rue. Bien vite le médecin sera amené à poursuivre la lutte seul. Même sa maîtresse s'est finalement laissé prendre au jeu-dressage: ayant acheté un chien, elle devient une des meilleures élèves de Morel. Son violeur, se croyant reconnu, arrive un soir chez elle pour la tuer. Attaqué par le chien qui l'émascule, il ne doit son salut qu'au médecin. Peu après, deux jeunes voyous dont l'un a été cruellement mordu à l'épaule veulent se venger en semant la panique parmi les chiens de Morel. Poursuivis par une meute, ils fuient à travers bois. L'un d'eux meurt en tombant, affolé par un animal, dans un précipice. Le second retourne poignarder Morel et incendier le chenil. Le médecin et sa compagne quittent la ville.

CritiqueModifier

Alain Jessua construit une œuvre singulière et en marge, ne se rattachant à aucun mouvement spécifique. Son cinéma lorgne sans cesse du côté du fantastique. Après l’excellent et très étrange Jeu de massacre (1967), il s’attaque dans ce film à un sujet délicat et polémique : le réflexe sécuritaire. Véritable film d’anticipation lors de sa sortie, il est troublant de constater aujourd’hui le caractère visionnaire de cette œuvre. Le développement de l’insécurité allant de pair avec l’essor des grandes banlieues, la crispation des habitants et leur tendance à se réfugier dans la solution extrême de l’autodéfense, la constitution de milices locales, ainsi que le développement du racisme et le rejet des jeunes sont autant de thèmes traités avec justesse dans ce film qui anticipe d’une vingtaine d’années tous les événements qui marquent notre société du XXIe siècle.

Le cinéaste se sert des chiens comme vecteurs de la violence humaine, montrant ainsi que celui qui cherche à tout prix à se défendre tend à devenir lui-même l’agresseur, et que le reflexe d'autodéfense tend toujours à se retourner contre son initiateur. Démontant cet engrenage infernal de la violence, Alain Jessua filme les séquences de combat de chiens avec une belle hargne. Jamais plaisant ni même séduisant, son film possède une ambiance très particulière et est servi par une très bonne interprétation, sans cesse à la lisière de la caricature.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard