FANDOM


Le Réveil du dimanche (Κυριακάτικο ξύπνημα) film grec de Michael Cacoyannis, sorti en 1954

Analyse critiqueModifier

Un billet de loterie perdu et retrouvé est à l’origine d’une tumultueuse romance entre un compositeur sans le sou et une jeune femme de caractère.

Le Réveil du dimanche est le premier film réalisé par Michael Cacoyannis. Il fut présenté au Festival de Cannes 1954. Film produit par la société gréco-égyptienne de Sotiris Milas (la Milas Film), il fut tourné dans les deux pays, les intérieurs dans les studios Milas lors d'une tournée des acteurs Lambetti et Horn en Égypte et les extérieurs à Athènes.

Servi par quelques excellents acteurs, il a su montrer une Athènes pittoresque et grouillante, sans rapport avec les prospectus touristiques. Le film est inspiré des comédies néoréalistes italiennes du début des années 1950 mais aussi de celles d'Ernst Lubitsch ou du français René Clair.

« Le Réveil du dimanche est une comédie fraîche et légère. Ses images illustrent la vie des petits bourgeois athéniens, leur rapport à l’argent et les relations entre les sexes. Cacoyannis à cette époque n’a encore que trente-et-un ans, mais possède une technique solide et un sens très sûr du rythme et de l’image. L’histoire se déroule sans à-coups, impeccablement servie par le jeu et le brio d’excellents acteurs, trois des plus brillants noms du théâtre grec: Elli Lambeti, Dimítris Horn et Giorgos Pappas. Le film est accueilli comme un “réveil” par la critique enthousiaste qui salue à la fois la justesse du trait et l’habileté de l’écriture filmique. » Andonis Moschovakis, 1995

DistributionModifier

  • Ellie Lambeti : Mina Labrinou
  • Dimítris Horn : Alexis
  • Giorgos Pappas : Pavlos
  • Tassó Kavadía : Liza

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : Κυριακάτικο ξύπνημα
  • Scénario et réalisation : Michael Cacoyannis
  • Production : Milas Film
  • Directeur de la photographie : Alevise Orfanelli
  • Montage : Michael Cacoyannis
  • Format : Noir et blanc
  • Durée : 90 minutes
  • Date de sortie : avril 1954 (Festival de Cannes)
[1]