FANDOM


Le Bon Plaisir est un film français réalisé par Francis Girod, sorti en 1984.

SynopsisModifier

Claire Després, qui a eu une liaison avec un homme ambitieux devenu Président de la République, se fait voler son sac à main. Dans celui-ci se trouve une lettre qui laisse entendre que de cette liaison pourrait être né un enfant. Claire Després informe le Président de l'incident. Celui-ci, par l'intermédiaire du Ministre de l'Intérieur, va tout mettre en œuvre pour retrouver la lettre et empêcher que l'existence de cet enfant illégitime ne soit révélée. Pierre, le voleur, travaille également comme traducteur pour un journaliste et éditeur d'une lettre d'information confidentielle. Celui-ci, intrigué par son contenu, fait des recherches et identifie l'écriture du président.

CritiqueModifier

L'avertissement en exergue du roman est formel: "Tout est imaginaire dans cette histoire. Les personnages, que ne saurait ouvrir aucune clef, et la situation, qui ne recouvre aucune réalité connue de l'auteur. Donc, toute ressemblance avec des personnages vivants ou morts ne saurait être que fortuite.

A l'époque le " Tout-Paris ", alléché par une promotion-teasing originale composée d' affiches avec numéros de téléphone, a eu beau s'adonner au petit jeu des devinettes, la fiction a gardé ses droits. Jean-Louis Trintignant, en président de la République constipé, monarchique et royal, est incontestablement très vraisemblable, mais sans qu'on puisse en dire plus. Puisque le seul vrai indice, son pied-bot, ne fait guère penser qu'au très vieux Talleyrand. Toutes ces précautions sont assez logiques, somme toute, puisque dans le Bon Plaisir, le président est le père clandestin d'un enfant naturel, fruit d'une passion, déjà vieille de dix ans, avec la belle et froide Claire. Le plus drôle de la publication du roman par Françoise Giroud est le choix de la collection "Mazarine"!

Le film en lui-même n'est pas sans défauts. Le meilleur, c'est un trio de personnages aussi bien campés qu'interprétés. Jean-Louis Trintignant est sublime d'humour, de méchanceté et de suffisance dans le rôle du Président. Michel Serrault interprète l'adjoint bon à tout faire du Président, le chien de son maître. Il est dans un registre qu'il connaît parfaitement et dans lequel il excelle. Plus étonnant, le personnage de l'ex-maîtresse du président joué par Catherine Deneuve qui, tout à la fois, connaît les secrets du Président et qui pourtant prend tout cette affaire avec une telle légèreté qu'elle confère à la situation le regard du bon sens et donne de l'humour à ce vaudeville de pacotille. Le moins bon concerne non plus cette sphère de personnages mais tout ce qui gravite autour de l'histoire du chantage qui est tout de même le sujet principal du film. Certes, on saluera le clin d'œil à La lettre volée d'Edgar Poe, mais la mise en place de cette lettre est assez lourde et artificielle. D'abord parce que cette histoire tourne autour de Pierre, un personnage flou, trop mou et gentil, pas assez clair quant à ses motivations.

Ce film inégal possède une force nouvelle depuis quelques années, depuis en fait la mort de François Mitterrand et la remontée de ses secrets d'alcôve.


DistributionModifier

Fiche techniqueModifier



Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard