Fandom

Film Wiki

La Roue

2 864pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

La Roue, film français d' Abel Gance, sorti en 1923

Synopsis Modifier

Le film débute lorsque le mécanicien-chef Sisif recueille une petite orpheline à la suite d'une catastrophe de chemin de fer. Elle s'appelle Norma et est élevée avec Élie, le fils de Sisif, à peu près du même age; celui-ci a appris le métier de luthier et espère retrouver le secret de Stradivarius. Tout semble aller pour le mieux, mais peu à peu Sisif se sent pris d'une étrange passion pour sa fille adoptive.

Son comportement change, il devient alcoolique, ombrageux, soupçonneux, violent. La grâce de Norma a séduit un ingénieur, Monsieur de Hersan; Sisif commet l'imprudence de lui avouer la passion qui a grandi en lui. Hersan le menace d'un chantage s'il ne consent pas à lui donner Norma. Celle-ci se résigne, et Sisif, conduisant le train qui emmène la jeune femme vers son nouveau destin, souhaite mourir avec elle. Il pousse la locomotive à une allure folle. Grâce à son chauffeur, l'accident est évité. Sisif reporte son amour sur cette locomotive.

Mais un jet de vapeur brûle les yeux de Sisif qui doit abandonner son métier et va assurer dès lors le service du funiculaire du Mont-Blanc. Élie a suivi son père. Et Norma venue passer des vacances à Chamonix avec son mari retrouve son compagnon d'autrefois. Les deux jeunes gens découvrent leur amour réciproque. Hersan, jaloux, se bat avec Élie en pleine montagne. Leur chute les tue l'un et l'autre. Sisif est vieux maintenant, solitaire, tributaire de son travail monotone. Il voit revenir vers lui Norma, seule aussi et pauvre, elle va veiller sur ses derniers jours.

Analyse Modifier

Abel Gance avait lu le livre de Pierre Hamp "Le Rail", lorsqu'il commença le tournage du film, d'abord intitulé, La Rose du Rail, en 1919. Son interprète Séverin Mars mourut en 1921 avant la présentation de l'oeuvre dont la durée de tournage fut de seize mois. Y avaient participé Blaise Cendrars, comme assistant bénévole, et Fernand Léger qui dessina les affiches, enfin Arthur Honegger écrivit une partition dont un des morceaux devint l'oeuvre de concert intitulée "Pacific 231".

L' émotion ressentie à la vision du film est intacte. Sisif, le mécano, piqué par l'épine de la Rose du Rail, la belle Norma orpheline, sait aussi parler et écouter les locomotives comme certains parlent aux chevaux.

Distribution Modifier

  • Séverin Mars : Sisif
  • Ivy Close : Norma
  • Gabriel de Gravone : Elie
  • Pierre Magnier : De Hersan
  • Max Maxudian : Le minéralogiste Kalatikascopoulos
  • Georges Térof : Machefer
  • Gil Clary

Fiche technique Modifier

  • Titre initial: La Rose du rail
  • Réalisation : Abel Gance
  • Scénariste : Abel Gance
  • Produit par : Abel Gance ; Charles Pathé
  • Musique originale : Arthur Honegger
  • Image : Gaston Brun, Marc Bujard, Léonce-Henri Burel, Maurice Duverger
  • Montage : Marguerite Beaugé, Abel Gance
  • Format: Noir et Blanc
  • Date de sortie: 17 février 1923
  • Durée : suivant les montages entre 273 mn (4h33) et plus de 8 h

SourceModifier

Cette page utilise tout ou partie du contenu de Ann Wiki. L'original de l'article est à La_Roue.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard