FANDOM


La Corde (Rope) film américain d'Alfred Hitchcock, sorti en 1948.

Analyse critiqueModifier

Brandon Shaw et Philip Morgan sont deux étudiants. Dans leur appartement de New York, par un soir ordinaire, ils assassinent un de leurs camarades, David. Puis, comble du cynisme, ils préparent un dîner auquel sont conviées le soir même, sur le lieu du crime, la famille de la victime et sa petite amie. Parmi les invités se trouve également un de leurs professeurs, Rupert Cadell, qui, observant le comportement étrange des jeunes gens au cours de la soirée, va commencer à soupçonner l'impensable.

Distribution Modifier

  • James Stewart  : Rupert Cadell
  • John Dall  : Brandon Shaw
  • Farley Granger : Philip Morgan
  • Cedric Hardwicke : Mr Kentley
  • Constance Collier : Mrs Atwater
  • Douglas Dick : Kenneth Lawrence
  • Edith Evanson : Mrs Wilson
  • Dick Hogan : David Kentley
  • Joan Chandler : Janet Walker

Fiche technique Modifier

  • Titre original : Rope
  • Titre français : La Corde
  • Réalisation : Alfred Hitchcock
  • Scénario : Arthur Laurents, Hume Cronyn et Ben Hecht d'après une pièce de Patrick Hamilton ;
  • Musique : David Buttolph
  • Photographie : Joseph Valentine et William V. Skall
  • Montage : William H. Ziegler
  • Société de production : Transatlantic Pictures
  • Durée : 77 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis 28 aout 1948
    • France : 22 février 1950

Commentaire Modifier

Inspiré d'une pièce de théâtre, le film a pour particularité d'être filmé en huis-clos dans un décor d'appartement bourgeois, en donnant l'impression d'un unique plan-séquence,ce qui accentue la proximité déjà marquée avec le type théâtral, le film étant tourné à la manière d'une pièce du genre. Hitchcock a utilisé la technique du Ten Minutes Take (dix minutes étant la durée d'une bobine), les raccords entre les dix séquences étant relativement discrets et se faisant grâce à des artifices comme le passage de la caméra dans le dos d'un comédien (cinq fois) ou par des coupes franches tout à fait classiques (quatre fois). Le paradoxe est que les coupes « masquées » sont extrêmement visibles et ont été largement commentées, alors que les coupes franches sont passées inaperçues et ne sont presque jamais relevées dans les commentaires sur le film (Hitchcock lui-même n’en parle jamais dans ses interviews). Comme le souhaitait Hitchcock, l'expérience prouve que le « découpage technique » reste secondaire pour le spectateur qui ne perçoit généralement pas cette particularité quand il voit le film pour la première fois, et a donc l'impression d'assister à une unique prise en continu.

L'homosexualité entre les trois personnages principaux est une des clés de compréhension du film, malgré la censure qui interdisait à l'époque d'aborder ce sujet tabou au cinéma. Un sujet à ce moment si sensible que Cary Grant et Montgomery Clift - deux acteurs américains qui n'afficheront jamais leur homosexualité à l'écran - refusèrent de participer au projet car les rôles proposés par le cinéaste anglais étaient trop tendancieux...

Le film comporte des références à Crime et Châtiment, ainsi qu'à un film précédent de Hitchcock : Les Enchaînés avec Ingrid Bergman et Cary Grant. Hitchcock y fait une apparition au tout début ; il ne fait que passer dans la rue.




Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard