FANDOM


L'inspecteur Harry (Dirty Harry), film américain de Don Siegel, sorti en 1971

SynopsisModifier

Alors qu'une jeune femme se baigne dans une piscine située sur un toit de San Francisco, un homme l'assassine à l'aide d'un fusil puissant. En charge de l'enquête, l'inspecteur Harry Callahan trouve la douille usagée sur un toit situé non loin du lieu du crime. Un serial killer se faisant appelé "Scorpio" commence alors à faire chanter la ville de San Francisco, annonçant son intention de tuer une personne par jour jusqu'à ce qu'on lui paie une rançon.

Callahan est un flic atypique. Son surnom de Harry le Charognard est d'ailleurs une référence à sa réputation à s'occuper des affaires les plus "pourries" et à les résoudre même si cela implique la violation des droits des criminels.

Un hélicoptère de la police parvient à déjouer sa seconde tentative de meurtre mais il s'échappe et, le lendemain, réussit à tuer un jeune garçon en tirant d'un toit. Callahan et Chico, postés sur un toit en face de l'église, l'attendent et réussissent à l'empêcher d'accomplir son attentat. Malheureusement, Scorpio tue un policier dans sa fuite.

Arrété, Scorpio refuse de révéler le lieu où est enterrée la fille, affirmant qu'il en a légalement le droit. Pour toute réponse, Callahan le torture en appuyant sur sa jambe blessée jusqu'à ce qu'il finisse par avouer où il garde la fille prisonnière. Malheureusement, au moment où la police la trouve, elle est déjà morte. Pire, Scorpio est même libéré à cause de la violation de ses droits par Callahan.

Callahan ayant temporairement abandonné sa filature, Scorpio peut alors kidnapper un bud scolaire rempli d'enfant. Il demande une autre rançon et un jet privé pour sortir du pays. Devant le risque, le maire insiste pour payer mais Callahan pourchasse Scorpio sans autorisation et parvient finalement à sauver les enfants. Lui laissant une dernière chance minime de se défendre, Callahan abât alors Scorpio.

Callahan retire alors son insigne de son porte-feuille et le lance dans l'eau.

CritiqueModifier

Les policiers contemporains n'arrêtent pas de parler. Clint Eastwood, lui, agit. Mais ce serait une erreur de lire la saga de Dirty Harry au premier degré. A l'image de son flic désabusé, le film ironise sur les demi-teintes et sur les archétypes. Ici naît l'antihéros des années '70.

L'excellente musique de Lalo Schifrin donne le ton et met en valeur le célèbre personnage de l'Inspecteur Harry, interprété par un Clint Eastwood plus mythique que jamais. Dès les premiers instants, c'est grâce à un charisme énorme dont peu d'acteurs peuvent se vanter que malgré l'absence du moindre mot, on va tout de suite comprendre à quel type de personnage on à affaire.

Ce qui va également être assez frappant tout au long du film, c'est l'énorme influence des Westerns que l'on sent au fil des plans et des répliques de ce Dirty Harry... Eastwood, figure emblématique d'un genre aujourd'hui révolu, semble pourtant continuer sur sa lancée au coeur de San-Francisco. Il n'y a qu'à voir, entre autres, la scène où ce héros à part traverse la rue pour aller stopper les braqueurs d'une banque.

Si les origines de Eastwood ne laissent pas de doute sur les influences qui ont profité au film, ce dernier a marqué définitivement un tournant dans l'histoire du film d'action On construit une histoire qui s'articule autour de quelques moments marquants et bien souvent inoubliables, la scène d'ouverture, la fusillade devant la banque, la torture au milieu du stade.

Ce qui marque finalement les esprits avec ce Dirty Harry, c'est la façon dont le duo Siegel/Eastwood arrive à imposer un film aussi virulent en 1971.

Distribution Modifier

  • Clint Eastwood : Inspecteur Harry Callahan
  • Andrew Robinson : Scorpio
  • Harry Guardino : Lieutenant Al Bressler
  • Reni Santoni : inspecteur Chico Gonzalez
  • John Vernon : le maire de San Francisco
  • John Mitchum : inspecteur Frank DiGiorgio
  • Mae Mercer : Mme Russell
  • John Larch : le chef
  • Lyn Edginton : Norma
  • Ruth Kobart : la conductrice de bus
  • Woodrow Parfrey : Mr Jaffe
  • Joseph Sommer : Rothko


Fiche technique Modifier

  • Titre : L'Inspecteur Harry
  • Titre original : Dirty Harry
  • Titre original du script : Dead Right
  • Réalisation : Don Siegel
  • Scénario : Harry Julian Fink, Rita M. Fink, Dean Riesner
  • Photo : Bruce Surtees
  • Musique originale: Lalo Schifrin
  • Montage : Carl Pingitore
  • Film américain
  • Durée : 102 minutes
  • Date de sortie : 23 décembre 1971 (USA)


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB Cette page utilise tout ou partie du contenu de Ann Wiki. L'original de l'article est à L'Inspecteur_Harry.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard