FANDOM


Jeu de massacre est un film français réalisé par Alain Jessua et sorti en 1967

SynopsisModifier

Bob Neuman, un jeune Suisse mythomane, invite chez lui un auteur de bandes dessinées dont il admire l'œuvre, Pierre Meyrand et son épouse Jacqueline. Bob va servir de modèle pour le héros de leur prochain ouvrage, "Le tueur de Neuchâtel", tandis que Jacqueline sera la femme dont le héros tombe amoureux, qu'il kidnappe et finit par tuer. Bob, ravi, s'identifie progressivement au héros au point de transposer les aventures de celui-ci dans la réalité, donnant ainsi vie au "Tueur de Neuchâtel"...

CritiqueModifier

Avec ce deuxième long métrage tourné en 1966, Alain Jessua affirme son style singulier et commence ainsi une œuvre particulière et inclassable, échappant aux modes en vigueur. Se servant des révolutions formelles de la Nouvelle Vague, le cinéaste bouleverse un certain nombre de règles cinématographiques : décalage constant entre la bande-son et ce qui est montré à l’écran (une musique atroce et ridicule accompagne par exemple une scène romantique), montage au hachoir qui ne se préoccupe guère de la continuité entre les scènes, éclairages bariolés inspirés de l’univers kitsch de la bande dessinée. En ce sens, il se rapproche d'un Jean-Luc Godard. Toutes ces expérimentations formelles font de ce Jeu de massacre une œuvre à part, véritable ovni dans une production française trop souvent conventionnelle.

Le sujet, récompensé par le prix du meilleur scénario original au festival de Cannes en 1967, est également ambitieux et traité de manière totalement originale. L’auteur réfléchit ainsi sur le processus de création artistique en rendant de plus en plus floue la frontière entre réalité et fiction. Jouant constamment avec le spectateur, Jessua s’ingénie à brouiller les repères et à clamer tout haut que l’ensemble n’est qu’une gigantesque fiction, comme si notre vie entière n’était qu’une farce aux mains d’un Créateur peu scrupuleux et intéressé. Ce brillant dispositif narratif est soutenu par une interprétation de qualité, Jean-Pierre Cassel en tête, dans un rôle d’artiste cynique particulièrement jubilatoire. Michel Duchaussoy est également formidable en total contre-emploi dans un rôle de mythomane idéaliste.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard