FANDOM


James Stewart, de son vrai nom James Maitland, né le 20 mai 1908 à Indiana Pennsylvanie (U.S.A) et mort le 2 juillet 1997, est un acteur américain.

Biographie Modifier

Stewart est né à Indiana (Pennsylvanie). Il fit des études d'architecture à l'Université de Princeton où il avait comme camarade de classe Joshua Logan qui le convainquit de rejoindre l'University Players récemment créée dans le Massachusetts. Il y rencontra d'abord Henry Fonda puis Margaret Sullavan parmi d'autres acteurs. Stewart était déjà un vétéran des théâtres de Broadway quand Hollywood lui fit signe. Il gagna l'Oscar du meilleur acteur en 1940 pour son rôle dans The Philadelphia Story dans lequel il fut la co-vedette de Cary Grant et Katharine Hepburn. Il fut récompensé par l'American Film Institute pour l'ensemble de sa carrière en 1980 et aussi par un Oscar d'honneur pour les 50 années de ses mémorables performances en 1984.

Stewart parlait dans un style balbutiant et indécis qui était quelquefois dur à comprendre mais qui transpirait de sincérité pour son auditoire. Sa carrière était donc construite autour de sa façon de jouer un personnage clair et net avec de bonnes valeurs morales (bien qu'occasionnellement il pouvait jouer les méchants). Son style hésitant donnait à ses personnages un sentiment de naturel peu commun dans beaucoup des films de cette époque. Sa carrière débutante est peut-être encore plus remarquable dans les films qu'il fit avec comme réalisateur Frank Capra, notamment Vous ne l'emporterez pas avec vous (You Can't Take It With You, 1938) et Mr. Smith au Sénat (Mr. Smith Goes to Washington, 1939). Son portrait de George Bailey dans le film de Capra La vie est belle (It's a Wonderful Life, 1946), son premier film après son retour de la guerre, est une performance de haut niveau dans sa carrière.

Il s'engagea dans l'U.S. Air Force un an avant l'attaque sur Pearl Harbor. Son premier poste était à Moffett Field (Californie).

Il commence ses missions de combats le 31 mars 1944 et est ensuite désigné Executive Officer du 453 ème Groupe de Bombardement, puis, Chef d'Etat Major du Second Wing de Combat, de la 8th Air Force. Il termina la guerre avec 20 missions de combats.

Sa dernière mission fut un bombardement sur le Viêt Nam qui, à sa demande, mit un terme à sa carrière militaire. Parmi ses décorations, il y avait l'Air Medal, la Distinguished Flying Cross, la Croix de Guerre et 7 étoiles pour autant de victoires en combat aérien. En 1959, il servit dans l'Air Force Reserve, avant de se retirer comme général de brigade. Après la guerre, ce fut pour lui un choix approprié de jouer Charles Lindbergh dans L'Odyssée de Charles Lindbergh (The Spirit of St. Louis, 1957), il apparut également dans d'autres films d'aviation tel que Le vol du Phoenix (The Flight of the Phoenix, 1965). Dans un épisode de The World at War (1974), il était un des anciens aviateurs interviewés à propos de sa carrière pendant la Seconde Guerre mondiale.

C'était un homme à femmes. Il se fixa finalement à l'âge de 41 ans, se mariant à l'ancienne modèle Gloria Hatrick McLean le 9 août 1949 et s'y dévoua jusqu'à sa mort à elle. Il adopta ses deux fils. L'un d'eux, Ronald, mourut le 8 juin 1969 au Viêt Nam. Le 7 mai 1951, leurs deux sœurs jumelles, Judy et Kelly naissaient.

Plus tard dans sa carrière, Stewart essaya un léger changement de son image ; bien qu'étant toujours le héros, il commença à jouer d'une façon plus risquée, avec un côté plus dur.

Il fut la vedette principale dans quatre films très connus d'Alfred Hitchcock : La Corde (Rope, 1948), Fenêtre sur cour (Rear Window, 1954), L'homme qui en savait trop (The Man Who Knew Too Much, 1956) et Sueurs froides (Vertigo, 1958). Il fut aussi la star dans beaucoup de westerns classiques, dans Harvey (1950), dans Autopsie d'un meurtre (Anatomy of a Murder, 1959) et le rôle-titre dans The Glenn Miller Story (1953).

James Stewart est enterré dans le Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale (Californie).

Un musée dédié à sa vie (The Jimmy Stewart Museum) est situé dans sa ville natale d'Indiana. Il y a aussi une statue érigée sur la pelouse devant le Palais de Justice dans le Comté d'Indiana qui lui a rendu hommage le 20 mai 1983 pour célébrer son 75e anniversaire.

Filmographie Modifier

Fichier:JamesStewart1981.jpg


Cette page utilise tout ou partie du contenu de Wikipédia francophone. L'original de l'article est à James_Stewart. La liste des auteurs se trouve dans historique. Le texte de cette page tout comme celui-ci est disponible sous Creative Commons Attribution-Share Alike License 3.0 .

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard