FANDOM


Eva est un film franco-italien réalisé par Joseph Losey et sorti en 1962.

SynopsisModifier

Tyvian Jones est de passage à Venise, à l'occasion du Festival cinématographique. Son livre vient d'être porté à l'écran. Cet être dur et sans scrupules jouit d'une réputation usurpée : il a publié sous son nom le travail littéraire de son frère qui vient de mourir. Il rencontre Eva, une Française qui a décidé d'être le prototype de la courtisane moderne. Cette séductrice s'interdit d'aimer et elle ne veut pas qu'on l'aime.

Fasciné par Eva, Tyvian la poursuit jusqu'à Rome et accepte toutes les humiliations. Le faux écrivain essaye de se libérer d'un amour devenu obsessionnel. Il épouse une femme jeune et belle, Francesca, qui comprend très tôt que son mari est toujours follement amoureux d'Eva. En proie à une violente crise de désespoir, Francesca se suicide. Tyvian ne quittera plus Venise. Il poursuit inlassablement Eva.

Mais celle-ci refusera jusqu'au bout, avec cruauté, de répondre à la passion de Tyvian. Elle préfère une vie d'aventures qui correspond mieux au but qu'elle s'est fixé : faire payer aux hommes le mal qu'ils lui ont fait. Tyvian, pantin sans volonté, sombre dans la déchéance.

CritiqueModifier

Losey décrit dans ce film, librement adapté de James Hadley Chase, l'enfer du couple dans une Venise hivernale et glacée et poursuit plus avant ses recherches sur l'architecture comme partie intégrante de l'action. Il y utilise les miroirs et les statues en contrepoint du drame qui se joue entre Jeanne Moreau et Stanley Baker.

Bien qu'adapté d'un roman policier, c'est surtout les ravages de la passion d'une part, l'étude d'un certain cynisme féminin d'autre part qui font l'intérêt de ce film

La bande son est remarquable, Eva montre assez bien les différentes facettes du compositeur Michel Legrand: Les thèmes principaux sont fortement marqués par le jazz, ce qui restera presque systématique chez lui, il fait preuve d'un goût pour les phrasés et les instruments empruntés à la musique baroque (nombreuses utilisations du clavecin), ses orchestrations translucides flirtent très souvent avec l'impressionnisme. Certains passages dissonants et complexes d' Eva rappellent aussi parfois l'écriture d'un Lalo Schifrin qui partage avec Legrand de nombreuses affinités esthétiques.

DistributionModifier

  • Jeanne Moreau  : Eve Olivier
  • Stanley Baker : Tyvian Jones
  • Virna Lisi : Francesca Ferrara
  • James Villiers : Alan McCormick
  • Riccardo Garrone : The Player
  • Lisa Gastoni : The Russian
  • Checco Rissone : Pieri
  • Enzo Fiermonte
  • Nona Medici : Anna Maria
  • Roberto Paoletti
  • Alex Revidis : The Greek

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Eva
  • Réalisation : Joseph Losey
  • Scénario, adaptation et dialogues : Hugo Butler, Evan Jones, d'après le roman policier de James Hadley Chase
  • Directeur de la photographie : Gianni Di Venanzo
  • Musique originale: Michel Legrand
  • Durée : 109 minutes (1h49)
  • Format : noir et blanc - 1.66
  • Pays : France, Italie
  • Langue de tournage : anglais
  • Date de sortie  : 3 octobre 1962 (France)


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard