Fandom

Film Wiki

Claude Lelouch

2 868pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Claude Lelouch, né le 30 octobre 1937 à Paris dans le 9e arrondissement de Paris est un réalisateur, producteur, scénariste et cadreur (il cadre lui-même tous ses films). Sa filmographie compte plus de 40 films dont Un homme et une femme, Le voyou, L'aventure c'est l'aventure, Les Uns et les Autres, Partir, revenir, Itinéraire d'un enfant gâté, Tout ça... pour ça !, Roman de gare ou plus récemment Ces amours-là.

BiographieModifier

Pendant son enfance en plein régime de Vichy, Claude Lelouch et sa mère sont recherchés par la Gestapo et se cachent dans des cinémas. C’est le premier contact de Lelouch avec des films, et un coup de foudre immédiat.

C'est en faisant son service militaire que Claude Lelouch fait ses premières armes avec sa caméra. Il est l’un des premiers à filmer la vie quotidienne en URSS (‘Quand le rideau se lève’). Intégré dans le Service cinématographique des armées, ce jeune homme d'une vingtaine d'années en profite pour tourner sept courts métrages. En 1960, il crée sa maison de production Les Films 13 et produit son premier long métrage de fiction 'Le Propre de l'homme'. C'est un échec et il brûle son négatif par dépit.

Après d'autres films, il se révèle au public grâce à 'Un homme et une femme' (1966) qui obtient la Palme d'or au Festival de Cannes et deux Oscars dont celui du meilleur film étranger. Il enchaîne ensuite des productions dans lesquelles il cumule les fonctions de réalisateur, scénariste, directeur de la photographie, monteur et acteur. Il donne un ton particulier à ses films en privilégiant les rapports humains et en tentant de conserver toute la spontanéité des acteurs.

Avec de nombreux films à son actif tels 'Itinéraire d'un enfant gâté', 'Tout ça... pour ça', Claude Lelouch continue de montrer au public son amour du cinéma. Mais ‘Une pour toutes’, en 1999, est raté, de l’aveu même du cinéaste, et ne déplace pas les foules. Les années 2000 annoncent en effet une période trouble pour Lelouch, entre désaveu critique et désamour du public. En 2002, malgré une sélection officielle à Cannes et les débuts de Patricia Kaas au cinéma, ‘And Now… Ladies and Gentlemen’ est un véritable échec. En 2004, il sort les 'Parisiens', premier pan de ce qui devait être un triptyque intitulé « Le genre humain ».

Ereinté par des critiques plus que glaciales, il va jusqu’à inviter les spectateurs à aller voir le film à ses frais pour se faire leur propre opinion. En vain. Il réalise alors 'Le courage d'aimer' en 2005, une version rebaptisée des 'Parisiens', puis 'Roman de gare' en 2007, qui lui fait renouer avec les succès critique et public. En septembre 2010, il sort ‘Ces amours-là’, fresque musicale avec le chanteur Raphaël et Audrey Dana. 2011 signe le cinquantième anniversaire des Films 13, et pour le célébrer, Claude Lelouch créé le documentaire ‘D’un film à l’autre’, une introspection sur sa carrière et son cinéma. Malgré les aléas, Claude Lelouch reste un pilier du 7e art français et une référence internationale admirée par Stanley Kubrick ou Robert Altman.

FilmographieModifier

  • 1960 Le Propre de l'homme
  • 1963 La Femme spectacle
  • 1964 Une fille et des fusils
  • 1966 Un homme et une femme
  • 1967 Vivre pour vivre , avec Yves Montand, Annie Girardot, Candice Bergen, Irène Tunc
  • 1967 Loin du Viêt Nam
  • 1968 La Vie, l'amour, la mort
  • 1996 Un Homme qui me plaît
  • 1970 Le Voyou
  • 1971 Smic, Smac, Smoc
  • 1972 L'Aventure c'est l'aventure
  • 1973 La Bonne année
  • 1974 Toute une vie
  • 1974 Mariage
  • 1975 Le Chat et la souris
  • 1975 Le Bon et les méchants
  • 1976 Si c'était à refaire
  • 1976 C'etait un rendez-vous
  • 1977 Un autre homme, une autre chance
  • 1978 Robert et Robert deClaude Lelouch
  • 1979 A nous deux
  • 1980 Les Uns et les Autres
  • 1982 Edith et Marcel
  • 1983 Viva la vie!
  • 1984 Partir, revenir
  • 1986 Un homme et une femme : vingt ans déjà
  • 1986 Attention bandits
  • 1988 Itinéraire d'un enfant gâté avec Jean Paul Belmomdo, Richard Anconina, Beatrice Agenin
  • 1989 Il y a des jours...et des lunes
  • 1992 Tout ça... pour ça !
  • 1992 La Belle histoire
  • 1994 Les Misérables
  • 1995 Lumière et compagnie
  • 1996 Hommes, femmes mode d'emploi
  • 1997 Hasards ou coincidences
  • 1999 Une pour toutes
  • 2001 And now... Ladies and Gentlemen avec Patricia Kaas, Jeremy Irons, Yvan Attal, Jean-Marie Bigard
  • 2002 11'09"01, film collectif de courts métrages
  • 2004 Le Genre humain " 1: Les Parisiens" avec Michèle Bernier, Mathilde Seigner, Arielle Dombasle, Agnès Soral
  • 2005 Le Genre humain " 2: Le bonheur c'est mieux que la vie"
  • 2005 Le Genre humain " 3: Les ricochets ou la légende des siècles"
  • 2006 le courage d'aimer
  • 2007 Chacun son cinéma
  • 2010 : Ces amours-là
  • 2011 : D'un film à l'autre (documentaire)
  • 2013 : Salaud on t'aime


Récompenses Modifier

  • 1965 : Au Festival du film Mar del Plata, prix de la meilleure réalisation pour Une fille et des fusils.
  • 1966 : Au Festival de Cannes 1966, Un homme et une femme remporte le Grand Prix du XXe anniversaire (qui remplace alors la Palme d'or).
  • 1967  : Un homme et une femme, Oscar du meilleur scénario original et Oscar du meilleur film en langue étrangère|meilleur film en langue étrangère.
  • 1967 : Ruban d'argent du meilleur réalisateur d'un film étranger pour Un homme et une femme aux Blue Ribbon Awards.
  • 1967  : Prix du Meilleur réalisateur pour Un homme et une femme au Italian National Syndicate of Film Journalists.
  • 1971  : Prix David di Donatello du meilleur réalisateur étranger pour Le Voyou.
  • 1975  : Le Chat et la souris a remporté le Grand prix de l'Académie française.
  • 1977  : Mention spéciale du jury pour C'était un rendez-vous au Cracow Film Festival.
  • 1978  : Au Festival de Cannes, Avec Molière (1978)|Molière, il a remporté le César de la meilleure photographie et le César des meilleurs décors
  • 1982  : César du meilleur film pour Les Uns et les autres.
  • 1993  : Au Festival des films du monde de Montréal, meilleur réalisateur pour Tout ça... pour ça !.
  • 1996  : Les Misérables (film, 1995)|Les Misérables, Golden Globe Award du meilleur film étranger.
  • 1996  : À la Mostra de Venise, petit Lion d'Or pour Hommes, femmes, mode d'emploi.
  • 2002  : À la Mostra de Venise, UNESCO Award pour 11'09"01.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard