FANDOM


Christophe Honoré, né le 10 avril 1970 à Carhaix dans le Finistère, écrivain, critique, scénariste et réalisateur de cinéma français.

BiographieModifier

Christophe Honoré grandit dans les Côtes-d'Armor, dans la ville de Rostrenen. Son père meurt en 1985 alors qu'il n'a que 15 ans. Il suit des études de lettres à l'université Rennes 2 et fait une école de cinéma à Rennes.

En 1995, il s'installe à Paris, et devient chroniqueur pour plusieurs revues, dont les Cahiers du Cinéma. Il publie notamment en 1998 « Triste moralité du cinéma français », un texte polémique sur le cinéma français, dans lequel il attaque notamment le film de Robert Guédiguian Marius et Jeannette et le film d'Anne Fontaine Nettoyage à sec qu'il trouve moralisateurs. Honoré écrit : « Le cinéma français qui va bien m'emmerde, je ne peux pas entendre que Marius et Jeannette est le meilleur film de l'année sans rigoler, je refuse de marcher dans le coup de la chaleureuse humanité. Il n'y a pas d'humanité dans Marius et Jeannette, il n'y a que des bonnes intentions. Je ne peux pas lire que Nettoyage à sec est le film le plus sulfureux de l'année sans être terrorisé. Cinéaste subversive, Anne Fontaine? Cinéaste superbourgeoise, oui ! » Le texte fait scandale et suscite notamment l'indignation de Robert Guédiguian et de l'Agence pour le cinéma indépendant et sa diffusion, mais Serge Toubiana, alors directeur de la rédaction des Cahiers du cinéma, considère que la critique d'Honoré est légitime.

Il crée sa première pièce de théâtre, Les Débutantes, au Festival Off d’Avignon en 1998, pièce diffusée par la suite sur France Culture en octobre 2003.

En 2004, sort son film Ma mère, adapté du roman du même nom de Georges Bataille, dont il confie les deux rôles principaux à Isabelle Huppert et Louis Garrel. Honoré lui-même dit que cette adaptation était une impasse et qu'il n'a trouvé sa manière personnelle de faire du cinéma qu'avec son film suivant Dans Paris.

En 2005, il revient, invité officiellement au Festival d'Avignon, avec une nouvelle pièce, Dionysos impuissant, adaptation contemporaine des Bacchantes d'Euripide avec Louis Garrel dans le rôle de Dionysos et Joana Preiss dans le rôle de Sémélé.

En novembre 2012, au moment du débat sur l'adoption de la loi visant à instituer le mariage pour tous, il signe avec d'autres personnalités du monde de la culture une tribune dans Le Monde dénonçant le discours de haine tenu par des responsables politiques et des responsables religieux à l'égard des homosexuels.

Filmographie Modifier

En tant que réalisateur
En tant que scénariste (en plus de ses propres films)
  • 2000 : Les filles ne savent pas nager d'Anne-Sophie Birot
  • 2002 : Novo de Jean-Pierre Limosin
  • 2004 : Le Clan de Gaël Morel
  • 2007 : Après lui de Gaël Morel
  • 2008 : Le Bruit des gens autour de Diastème
  • 2011 : Let My People Go ! de Mikael Buch
  • 2015 : Les Deux Amis de Louis Garrel


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Christophe Honoré sur sa fiche IMDB

RomansModifier

  • 1997 : L'Infamille, Éditions de l'Olivier
  • 1999 : La Douceur, Éditions de l'Olivier
  • 2002 : Scarborough, Éditions de l'Olivier
  • 2005 : Le Livre pour enfants, Éditions de l'Olivier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard