FANDOM


Charlotte Gainsbourg est née le 21 juillet 1971 à Londres. Actrice et chanteuse franco-britannique, fille de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin, elle commença sa carrière cinématographique très tôt, poussée par sa mère. Elle est mariée avec Yvan Attal, lui-même comédien et réalisateur. Ils ont deux enfants, Ben et Alice Jane. Charlotte a également deux demi-sœurs, Kate Barry et Lou Doillon du côté de sa mère, un demi-frère, Paul, une autre demi-sœur, Natacha, ainsi qu'un petit demi-frère Lucien, mieux connu sous le diminutif "Lulu", fils de Bambou, du côté de son père.

Biographie Modifier

En 1984, Jane Birkin, en tournage sur La Pirate de Jacques Doillon, incite sa fille à passer le casting d’Élie Chouraqui pour Paroles et musique. Elle obtient ainsi son premier rôle à l’âge de 13 ans. L’année suivante, Jacques Doillon lui offre quelques répliques dans La Tentation d'Isabelle qui lui vaut d’être remarquée par Claude Miller. Ce dernier va lui offrir un des principaux rôles de son film L'Effrontée. Sa performance lui vaut alors le César du meilleur espoir féminin en 1986. Elle travaille ensuite avec son père (Charlotte for Ever en 1986), puis avec sa mère (Kung Fu Master ! en 1987). En 1988, Claude Miller fait de nouveau appel à elle pour La Petite Voleuse d’après un scénario de François Truffaut.

Mais c’est seulement avec Merci la vie de Bertrand Blier que Charlotte décide de faire carrière dans le cinéma : « C'est vraiment là que j'ai décidé de continuer à faire ce métier. Avant, je me cachais derrière des prétextes. Je voulais faire bonne figure. Et si on n'allait plus me proposer de rôles ? Cela me terrifiait. Alors je préférais raconter que je ne savais pas si j'allais poursuivre dans cette voie. » (Le Figaro, 23 juin 1996). Paradoxalement, c’est à ce moment-là que sa carrière semble stagner, malgré ses retrouvailles avec Jacques Doillon dans le rôle principal de Amoureuse. Sa carrière redémarre à partir de 2001 avec les deux films de son mari Ma femme est une actrice et Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ainsi qu’au niveau international avec 21 grammes où elle joue aux côtés de Sean Penn, ou encore dans I'm not there sur la vie du chanteur folk Bob Dylan.

Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007, elle est opérée d'urgence d'une hémorragie cérébrale, suite à un accident de jet-ski.

Elle préside la 34e cérémonie des César animée par Antoine de Caunes le 27 février 2009 aux côtés de Sean Penn.

En 2008, elle devient l'égérie de la marque Gérard Darel.

Elle reçoit lors du festival de Cannes 2009 le Prix d'interprétation féminine pour son rôle dans Antichrist de Lars Von Trier.

Chanson Modifier

Charlotte a chanté à plusieurs reprises. La première fois sur l'album de Serge Gainsbourg, Love on the beat, en 1984, où elle chante en duo Lemon Incest avec lui. Un vidéo-clip où Charlotte apparaît en petite tenue allongée à côté de son père vient compléter cette ambiguïté ; les paroles évoquent "l'amour que nous ne ferons jamais ensemble".

En 1986, elle récidive avec l'album Charlotte for Ever où, prenant la pose d'une adolescente difficile, elle chante une série de textes au contenu tout aussi provocant : Charlotte for ever, Plus doux avec moi (les deux en duo avec Serge), Élastique, Zéro pointé vers l'infini.

Pendant 8 ans elle ne chantera plus jusqu'à ce qu'elle s'embarque dans l'aventure des Enfoirés, les chanteurs soutenant les Restos du Cœur : en 1994, dans le spectacle Les Enfoirés au Grand Rex, elle interprète Di doo dah, écrite par son père et créée par sa mère, Un autre monde de Téléphone et La chanson des restos de Jean-Jacques Goldman. Elle travaille à nouveau en 2001 pour les Restos du Cœur, dans 2001 : L'odyssée des Enfoirés où elle interprète, entre autres, une chanson de Renaud, Manu, avec Francis Cabrel, Julien Clerc et un autre comédien, Thierry Lhermitte.

En 1996, elle participe à la B.O. de Love, etc.. En 2000, on entend sa voix dans l'album Music de Madonna : le début de la chanson What it feels like for a girl contient quelques paroles prononcées par Charlotte dans le film The Cement Garden. Son dernier vrai duo en date est If avec Étienne Daho, sur l'album Réévolution (2003) de ce dernier. En 2005, Charlotte participe à la B.O. de L'un reste, l'autre part, en interprétant la chanson du même nom.

Le 28 août 2006 est sorti son second album "5:55" en collaboration avec le groupe Air, Jarvis Cocker, Nigel Godrich, Tony Allen, David Campbell et Neil Hannon de The Divine Comedy. L'album compte des titres en français et en anglais.


Discographie Modifier

Albums Modifier

  • 5:55 - 2006
    • "5:55"
    • "AF607105"
    • "The operation"
    • "Tel que tu es"
    • "The songs that we sing"
    • "Beauty mark"
    • "Little monsters"
    • "Jamais"
    • "Night-time intermission"
    • "Everything I cannot see"
    • "Morning song"

Filmographie Modifier

Théâtre Modifier

Prix et récompenses Modifier

Précédé par César de la meilleure actrice dans un second rôle Suivi par
Dominique Blanc pour Ceux qui m'aiment prendront le train
Charlotte Gainsbourg pour La Bûche
2000
Anne Alvaro pour Le Goût des autres

Liens externes Modifier

Modèle:César de la meilleure actrice dans un second rôle Modèle:Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes

cs:Charlotte Gainsbourgeo:Charlotte Gainsbourgfi:Charlotte Gainsbourg

it:Charlotte Gainsbourgnl:Charlotte Gainsbourg oc:Charlotte Gainsbourgpms:Charlotte Gainsbourg pt:Charlotte Gainsbourgsv:Charlotte Gainsbourg

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard