FANDOM


Be Happy (Happy-Go-Lucky) film britannique réalisé par Mike Leigh, sorti en 2008.

Analyse critiqueModifier

Tout est beau et rose dans la vie de Poppy, jeune institutrice. Elle prend des cours de conduite avec un acariâtre aux antipodes de sa joie de vivre. C'est le choc des mentalités et des visions du monde assuré. Elle partage un petit appartement avec Zoe, une copine à peine plus calme qu'elle. Elle prend aussi des cours de flamenco avec une professeur déjantée, elle prend des cuites avec des copines, elle prend la vie systématiquement du bon côté. Du coup, elle en devient « subversive », « perturbatrice » et « aguicheuse » pour ceux qui ne peuvent partager autant de fraîcheur et de fantaisie : sa sœur enceinte qui exige que tout le monde envie son état, un libraire qui fait hermétiquement la gueule. Un jour, Poppy rencontre Tim, dans son travail, avec qui elle se sent tout de suite sur la même longueur d'ondes.

Poppy est exaspérante avec ses exclamations, ses interjections et ses rires. Jamais en repos. Un vrai moulin à paroles, un moulin à gestes, un moulin à bonne humeur, au point d'en devenir franchement pénible. Le professeur de conduite, Scott, formidablement interprété par Eddie Marsan est un de ces personnages qu'on ne voit que chez Mike Leigh : malade de solitude et d'angoisse, parano à la limite du pur racisme, il est tout pétri et tout empêtré de tics, de règles, de lois qui lui servent de garde-fous pour ne pas imploser en plein vol. Entre Poppy, qui hurle de rire, et Scott, qui hurle de rage, les cours de conduite deviennent une suite de moments burlesques aux limites du surréalisme.

Les petites scènes courtes du cinéaste, disparates, presque hétéroclites, peignent un monde chaotique qui, contre toute attente, vire à l'harmonie. Des réfractaires la refusent. Scott est trop atteint pour s'y abandonner, et l'une des soeurs de Poppy semble avoir déjà enfermé son pauvre mari dans de petites frustrations quotidiennes dont il ne sortira évidemment pas indemne. Mais, à côté de ces malheureux qui n'aiment pas les autres à force de se détester eux-mêmes, existent des Poppy, qui exhibent tout ce que les autres cachent et cachent tout ce que les autres exhibent.

La philosophie de Mike Leigh reste la même au long de ses films: puisqu'on ne voit pas les gens tels qu'ils sont, autant apprendre à les regarder. Les films de Mike Leigh servent à observer avec attention, voire avec tendresse, c'est d'un autre œil que l'on considère toutes les silhouettes de la tragique comédie humaine que le cinéaste édifie de film en film. Ici, les rires de Poppy sont, eux aussi, des balises sur le chemin vers autrui. Des remèdes anti-indifférence.


DistributionModifier

  • Sally Hawkins : Poppy, institutrice
  • Eddie Marsan : Scott, l'acariâtre moniteur d'auto-école
  • Alexis Zegerman : Zoe, colocatrice et meilleure amie de Poppy
  • Samuel Roukin : Tim, l'assistant social qui se lie à Poppy
  • Andrea Riseborough : Dawn
  • Sinead Matthews : Alice
  • Kate O'Flynn : Suzy, la soeur de Poppy, enceinte
  • Karina Fernandez : la prof de flamenco
  • Sarah Niles : Tash
  • Joseph Kloska : l'ami de Suzy
  • Sylvestra Le Touzel : Heather
  • Nonso Anozie : Ezra, le kiné noir
  • Jack MacGeachin : Nick

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Be Happy
  • Titre original : Happy-Go-Lucky
  • Réalisation : Mike Leigh
  • Scénario : Mike Leigh
  • Production : Simon Channing-Williams
  • Musique : Gary Yershon
  • Photographie : Dick Pope
  • Montage : Jim Clark
  • Durée : 118 minutes
  • Dates de sortie : 12 février 2008 (Festival de Berlin)
    • France : 27 août 2008

Récompenses

  • 2008 : Ours d'argent du Prix d'interprétation féminine au festival international du film de Berlin pour Sally Hawkins
  • 2008 : Golden Arena au Festival du film de Pula


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

[1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard