FANDOM


Anne Wiazemsky, écrivaine, comédienne et réalisatrice française, née le 14 mai 1947 à Berlin, et morte le 5 octobre 2017 à Paris.

BiographieModifier

Anne Wiazemsky est la fille de Claire Mauriac et du diplomate Yvan Wiazemsky, issu d'une famille princière russe, émigrée en France après la révolution de 1917. Elle est la petite-fille de François Mauriac.

Elle passe une grande partie de son enfance à Genève et à Caracas. Alors qu'elle est en classe de Première, elle est présentée à Robert Bresson par Florence Delay, qui a joué le rôle de Jeanne dans Procès de Jeanne d'Arc en 1962. Bresson donne à Anne le rôle principal de Au hasard Balthazar, qui est tourné pendant l'été 1965.

En 1966, elle est reçue au baccalauréat et s'inscrit en première année de philosophie à Nanterre. Durant l'été 1966, tout en faisant ses révisions, elle fait la connaissance de Jean-Luc Godard et côtoie grâce à lui Michel Cournot et François Truffaut ; elle fréquente aussi Francis Jeanson qui lui donne des cours de philosophie.

Durant l'année 1966-67, Jean-Luc Godard prépare, puis tourne (mars et avril) son film La Chinoise, avec Jean-Pierre Léaud et Juliet Berto, où Anne Wiazemsky joue le rôle d'une jeune révolutionnaire pro-chinoise, Véronique Supervielle.

En parallèle, à la faculté des Lettres de Nanterre, elle se trouve en relation avec Daniel Cohn-Bendit et Jean-Pierre Duteuil ; un tract écrit par eux, appelant au sabotage des examens, est lu par le personnage de Véronique dans le film. À la fin de l'année, peu enthousiasmée par ses études, elle décide d'y mettre un terme sans même se présenter aux examens.

Le 21 juillet 1967, Jean-Luc Godard et elle se marient à Begnins dans le canton de Vaud, sans publicité. La première du film a lieu le 2 août au Palais des Papes à Avignon, dans le cadre du festival. Le couple se sépare en 1970.

Après La Chinoise, elle tourne dans plusieurs autres films de Godard (Week-end, Le Gai savoir, Vent d'est, Tout va bien), mais aussi dans des films de cinéastes comme Marco Ferreri, Alain Tanner, Carmelo Bene, Michel Deville, Philippe Garrel...

Une année studieuse (2012) raconte sa rencontre avec Jean-Luc Godard et la suite des événements jusqu'à son mariage en juillet 1967. Un an après (2015) relate l'histoire de leur couple privé et cinématographique de mai 1968 à mai 1969. Le livre est adapté en film : Le Redoutable de Michel Hazanavicius et sort en septembre 2017.

Elle est l'une des signataires du manifeste des 343 femmes qui déclarent avoir avorté, manifeste publié le 5 avril 1971 par Le Nouvel Observateur.

Elle meurt des suites d'un cancer le 5 octobre 2017 à Paris.

ŒuvresModifier

Romans

  • 1989 : Mon beau navire
  • 1991 : Marimé
  • 1993 : Canines – Prix Goncourt des lycéens 1993
  • 1996 : Hymnes à l'amour – Grand Prix RTL-Lire ; adapté au cinéma par Jean-Paul Civeyrac sous le titre Toutes ces belles promesses, Toutes ces belles promesses
  • 1998 : Une poignée de gens – Grand prix du roman de l'Académie française et prix Renaudot des lycéens 1998)
  • 2001 : Aux quatre coins du monde
  • 2002 : Sept garçons
  • 2004 : Je m'appelle Élizabeth – adapté au cinéma en 2006 par Jean-Pierre Améris.
  • 2007 : Jeune Fille – Prix Jean-Freustié 2007 et prix Lilas 2007
  • 2009 : Mon enfant de Berlin
  • 2012 : Une année studieuse, Gallimard, coll. « Blanche »
  • 2015 : Un an après, Gallimard, coll. « Blanche »
  • 2017 : Un saint homme, Gallimard, coll. « Blanche »

FilmographieModifier

Actrice

  • 1966 : Au hasard Balthazar, Au hasard Balthazar de Robert Bresson
  • 1967 : La Chinoise de Jean-Luc Godard
  • 1967 : Lamiel de Jean Aurel
  • 1967 : Week-end, WeekEnd de Jean-Luc Godard
  • 1968 : Le Gai Savoir de Jean-Luc Godard
  • 1968 : La Bande à Bonnot de Philippe Fourastié
  • 1968 : Les Gauloises bleues de Michel Cournot
  • 1968 : Théorème de Pier Paolo Pasolini
  • 1969 : George qui ? de Michèle Rosier
  • 1969 : Capricci de Carmelo Bene
  • 1969 : La Semence de l'homme (Il seme dell'uomo) de Marco Ferreri
  • 1969 : Sympathy for the Devil de Jean-Luc Godard
  • 1969 : Porcherie de Pier Paolo Pasolini
  • 1969 : Vent d'est de Jean-Luc Godard,
  • 1969 : Vladimir et Rosa de Jean-Luc Godard
  • 1971 : L'Enquête de Luigi-Filipo D'Amico
  • 1971 : Le Grand Départ de Martial Raysse
  • 1971 : Raphaël ou le débauché de Michel Deville
  • 1972 : L'Extradition de Peter von Gunten
  • 1972 : Tout va bien de Jean-Luc Godard
  • 1972 : Le Train de Pierre Granier-Deferre
  • 1973 : Le Retour d'Afrique d'Alain Tanner
  • 1974 : La Vérité sur l'imaginaire passion d'un inconnu de Marcel Hanoun
  • 1977 : Couleur Chair de François Weyergans
  • 1977 : Mon Cœur est rouge de Michèle Rosier
  • 1979 : Tout est à nous de Jean-Louis Daniel
  • 1980 : L'Empreinte des géants de Robert Enrico
  • 1981 : Sois belle et tais-toi, documentaire de Delphine Seyrig
  • 1981 : Grenouilles d'Adolfo Arrieta
  • 1982 : L'Enfant secret de Philippe Garrel
  • 1984 : Elle a passé tant d'heures sous les sunlights de Philippe Garrel
  • 1985 : Rendez-vous d'André Téchiné
  • 1986 : Qui trop embrasse de Jacques Davila
  • 1987 : Le Testament d'un poète juif assassiné de Frank Cassenti
  • 1988 : Ville étrangère de Didier Goldschmidt

Réalisatrice

  • 2004 : Les Anges 1943, histoire d’un film (documentaire TV)
  • 2005 : Mag Bodard, un destin (documentaire TV)
  • 2007 : Danielle Darrieux, une vie de cinéma (documentaire TV)
[1]
Anne Wiazemsky (à gauche) dans La Chinoise

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.